Nouveau cours de Kabbale en français

Pour vous inscrire: cliquez

L’atteinte spirituelle

laitman_263Question : Comment peut-on avancer sur l’échelle spirituelle de manière pratique ? Qu’est-ce que l’atteinte spirituelle ? Nous apprenons que la Kabbale est un travail pratique dans une dizaine, mais où est cette sensation ?

Réponse : Dans la dizaine. En essayant de vous unir en un seul point au centre de la dizaine, vous entrez dans l’état que nous appelons spirituel. A travers dix qualités différentes et les efforts d’union en un seul point, toutes ces qualités, en s’unissant en une seule, se résument en ce que nous appelons « le Créateur ».

Dès l’instant où vous atteignez cela et ressentez que vous êtes en contact avec la force supérieure, vous commencez immédiatement à ressentir comment vous vous éloignez de ce point central du cercle, comment vous vous éloignez les uns des autres. Vous vous méfiez, vous détestez, vous rejetez et vous ne vous comprenez pas les uns les autres. Naturellement, votre Créateur y disparaît également.

Et encore une fois vous devez vous rassembler et essayer de vous unir. Mais ce sera au niveau suivant. Et encore une fois, vous atteindrez le point d’unité et vous ressentirez le Créateur, Ses qualités plus internes à l’intérieur. Ce sera déjà le deuxième niveau d’atteinte, et ainsi de suite.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Nouvelle étape, nouvelle personne

laitman_235Question : Pensez-vous que l’humanité est en train de s’élever à un degré spirituel ?

Réponse : Oui, elle s’élève, mais cette ascension est modulaire car en fait, l’humanité descend. Cependant, elle descend exprès pour comprendre le vide de notre monde.

C’est la révélation de la vérité, et c’est donc une ascension. Il y a une révélation de plus en plus grande de la Lumière supérieure. D’une part, nous ressentons que nous sommes plus développés, et d’autre part que nous sommes plus bas et plus vides. Cependant, c’est un bon endroit.

Nous entrons maintenant dans une nouvelle étape où la prochaine génération arrivera à la Kabbale. Ces gens ne veulent pas conquérir le monde. Elles se satisfont de petites choses, elles ont juste besoin d’un ordinateur et rien d’autre. Cela signifie beaucoup. Un être humain complètement nouveau est apparu dans notre monde.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Comprendre où et ce que vous êtes

laitman_235Question : Le Créateur nous force-t-il à L’atteindre ?

Réponse : Bien sûr. Même si je veux soi-disant découvrir le Créateur moi-même, cela signifie aussi qu’Il me force.

Mais pourquoi en aurai-je besoin ? Soudain, au milieu de la vie, je commence à vouloir découvrir le Créateur. C’est étrange. Habituellement, une personne veut faire quelque chose dans notre monde, pour elle-même, pour tout arranger normalement pour elle-même. C’est notre égoïsme animal habituel.

Cependant, tout à coup, l’égoïsme commence à exiger quelque chose de pas naturel : l’atteinte de la force supérieure. Nous voyons qu’un tel désir pour le Créateur se réveille chez un petit nombre de personnes. Ce ne sont même pas entre 10 et 20% de la population mondiale qui se réveillent, mais littéralement une poignée.

Par conséquent, ces personnes qui ressentent le désir de révéler le Créateur sentent qu’elles sont quelque peu spéciales, bien qu’il ne soit pas clair si c’est pour le meilleur ou pour le pire. Elles perdent un peu le goût de la vie, il y a une réévaluation des valeurs, et elles ne savent pas quoi faire d’elles-mêmes.

Si la science de la Kabbale leur est révélée à ce moment-là, elle est comme une bouée de sauvetage pour une personne qui se noie, qu’elles peuvent saisir et elles peuvent commencer progressivement à révéler en elles-mêmes où et ce qu’elles sont, et où est ce but incompréhensible, caché, attirant et en même temps inatteignable.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Le théâtre juste devant vous

laitman_938.03Question : Habituellement, j’aime chez une personne ce que j’aime en moi et je déteste en elle ce que je déteste en moi. Mais je ne veux pas de conflits avec les autres gens car je ne me suis pas encore corrigé.

Récemment, je suis allé à une pièce de théâtre et j’avais une question : est-il possible de s’identifier à une sorte de drame sur scène ou dans la vie, et ainsi apprendre à éviter les conflits et à commencer à aimer les autres ?

Réponse : Vous avez une excellente opportunité : travailler dans un groupe. Jouez-y différentes productions théâtrales d’amour et de haine. Essayez de lutter pour l’union, pour l’amour, tout le temps. Alors vous ressentirez comment votre nature vous révèle une haine mutuelle, un rejet mutuel.

Ainsi, vous serez toujours dans la bonne combinaison d’amour et de haine. Et tout ira bien. Vous pouvez littéralement le faire dans la vie. Il nous est donné une dizaine précisément pour cela.

Il n’y a donc aucune raison d’aller au théâtre. Le théâtre est juste devant vous.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 29/12/2019

Tout se trouve à l’intérieur de nous

Laitman_177.06Question : Tout est atteint par le contraire. Il existe un outil merveilleux (plus proche – plus loin) et le Créateur l’utilise très bien par rapport à nous. Peut-on utiliser le même outil par rapport à la force supérieure ?

Réponse : Bien sûr, nous pouvons éloigner le Créateur de nous ou Le rapprocher.

Question : Est-ce ainsi qu’Il ressentira cela ?

Réponse : Il n’y a pas de « Lui ». Le Créateur est une construction spéciale en nous.

Question : Nous éloignons-nous et en faisons-nous l’expérience nous-mêmes ?

Réponse : Oui. Il n’y a rien en dehors de nous, tout ne se trouve qu’à l’intérieur de nous.

Même ce que vous ressentez et expérimentez maintenant, le monde autour de vous avec tous vos amis et tout ce que vous pouvez imaginer, cela existe en vous, dans votre conscience et rien de plus.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 15/12/2019

La haine est le manque de Lumière

laitman_239Question : Que pouvons-nous faire avec la haine ? Comment pouvons-nous travailler avec cette Lumière ?

Réponse : La Lumière n’est pas la haine. La haine est l’absence de Lumière. Par conséquent, nous devons comprendre clairement comment attirer la Lumière sur la haine dans l’amour.

Nous recevons alors une combinaison très forte de Lumière et d’obscurité. Dans cet état, nous pouvons travailler.

Question : Est-ce encore une prise de conscience que la haine est l’absence de Lumière en moi, un état d’obscurité, qui provoque une réaction correcte ?

Réponse : Bien sûr. L’obscurité et la haine valent mieux que l’indifférence.

Question : N’est-il pas dit que l’indifférence est pire que la haine ?

Réponse : Évidemment. Avec l’indifférence, vous ne pouvez en aucun cas vous connecter, vous éloigner ou vous rapprocher. L’indifférence est la mort dans la spiritualité, tandis que la haine et l’amour sont égaux. Ainsi, tout mais pas l’indifférence !

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 29/12/2019

Deux pôles de la peur

laitman_245.09Question : La peur est-elle générée par la haine ou par un quelconque programme de mesure d’auto-préservation pour la reconnaissance du mal, comme une manifestation de la reconnaissance de soi ? La peur est-elle nécessaire ?

Réponse : Cela dépend du type de peur car il existe de nombreux types de peur.
En principe, la peur négative est nécessaire pour comprendre nos limites.

La peur positive est nécessaire pour que nous nous précipitions à cause d’elle sous l’aile du Créateur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 29/12/2019

Aimez le point spirituel dans le cœur de l’autre

laitman_622.02Question : Devrais-je imaginer le point dans le cœur d’une femme que je ne peux pas supporter dans ma dizaine ? Je ne trouve pas d’autre moyen de justifier le fait qu’elle soit exactement l’opposée de moi. Le fait que je dépeigne un point dans son cœur est la seule chose à laquelle je peux penser pour sortir d’un état de rejet.

Réponse : Vous l’avez très bien dit : « Je déteste tout en elle, sauf son point dans le cœur. Et j’aime le point spirituel dans son cœur. »

Imaginez que vous êtes face à ce point, et tout le reste n’a pas d’importance. C’est la chose la plus importante que nous devons faire.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 29/12/2019

L’amour peut être différent

laitman_249.01Question : Si les gens entretiennent des relations amicales après un divorce, alors l’amour ne les lie pas ?

Réponse : Il est possible que l’amour les ait connectés. Après tout, l’amour peut être différent.

Si je respecte une autre personne, je me sens attiré par elle, mais ce n’est pas suffisant pour l’aimer ; je peux toujours lui être fidèle, la comprendre, la respecter et l’aider.

Mais aimer est un état complètement différent. L’amour n’est pas un état de réciprocité.

« Je te donne et tu me donnes » est appelé un état d’amitié. Et l’amour, c’est lorsque ce n’est pas « je te donne et tu me donnes », mais plutôt « je te donne » et c’est tout.

Peut-être que deux personnes se rencontrent, se mettent ensemble, et il leur semble que c’est de l’amour, mais en réalité ce n’est rien d’autre que de l’amitié. Cela peut se terminer à un niveau purement physiologique, ou à un niveau où les gens s’entraident, etc. Mais ce n’est pas de l’amour.

L’amour, c’est lorsque vous ressentez du contentement du fait de satisfaire une autre personne sans aucune contrepartie.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 15/12/2019

Changez la haine en amour

laitman_249.01Question : Où est la place pour la prière lorsque nous passons de l’amour à la haine et de la haine à l’amour ?

Réponse : Maintenant vous pensez que c’est très simple d’être dans un état d’amour ou de haine et de passer de l’un à l’autre. En réalité, vous découvrirez que vous ne pouvez pas le faire.

Imaginez que vous n’aimez pas quelqu’un, que vous le détestiez même et le rejetiez. Maintenant, essayez de changer votre état en opposé. Pouvez-vous le faire ? Non, vous ne pouvez pas.

Cependant, vous le voulez et vous devez vous changer. Vous comprenez que cette haine que vous avez vous éloigne de la spiritualité et vous ne pouvez pas commencer à ressentir le monde supérieur. Que pouvez-vous faire ? Alors vous commencez à demander de changer votre haine en amour.

Comment est-ce possible ? Vous ne devriez pas vous en soucier. Un petit rayon de Lumière vous est envoyé d’en haut et vous devenez une personne différente : jeune, belle, aimante et aimée. Tout s’épanouit. Telle est la prière.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 29/12/2019