Punition ou correction ?

293Question : De votre point de vue, pour quelle infraction une personne devrait-elle être passible de la peine de mort ?

Réponse : Pour le meurtre avec préméditation d’une personne innocente. C’est ce que dit la Torah, et je suis d’accord avec cela. Une telle inconduite est bien sûr un gros problème.

Question : Et si le tueur se repentait ?

Réponse : Il y a beaucoup de « mais » de toutes sortes ici qui ont trait à la clarification des connexions entre les âmes, et je ne peux donc pas en parler.

Question : À l’avenir, pourrait-il y avoir de tels professionnels qui, en fonction de leurs caractères, pourront choisir une punition pour eux ?

Réponse : Il n’y a aucune punition dans la nature. Il y a un correctif. Le système juridique, les camps de travail et les prisons sont tous appelés le système correctionnel. Ce n’est pas un système de punition, mais un système de correction. Par conséquent, nous devons le réformer pour qu’il en soit exactement ainsi.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 14/05/2020

Devriez-vous écouter votre voix intérieure ?

749.02Question : On dit que les décisions les plus complexes sont prises par une personne de manière intuitive et que seules les décisions simples sont prises consciemment et logiquement. Qu’est-ce que la prise de décision intuitive ?

Réponse : Je ne sais pas si cela vaut la peine de parler de ce sujet. Il n’est pas nécessaire de vous plonger dans un état semi-morne lorsque la partie irrationnelle du cerveau agit.

Question : Ne prenez-vous pas de décisions intuitivement ?

Réponse : Jamais. Je suis une personne très simple et mécanique, et je choisis toujours des solutions basées sur ce que l’on peut apprendre des livres anciens avisés.

Question : Alors, vous n’écoutez pas votre voix intérieure lorsque vous prenez des décisions ?

Réponse : Non. Comment puis-je faire confiance à une voix intérieure, à un subconscient en moi ? En aucune façon.

Je me lève généralement à une heure du matin, bien avant la leçon que je donne à trois heures du matin, et je pense à résoudre un certain problème. Je ne me fie pas à l’intuition, mais j’essaie d’entrer dans sa solution de la manière que conseillent nos anciens professeurs.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 11/06/2020

Gravir les niveaux spirituels

629.4Question : Une personne doit-elle ressentir 125 niveaux de mort avant d’entrer pleinement dans la vie éternelle ?

Réponse : Non, pas 125 mais 124 niveaux, le 125ème niveau est déjà la vie éternelle. Vous devez vous séparer du niveau précédent 124 fois afin de passer au niveau suivant. Mais ce n’est pas ressenti comme une perte. C’est ressenti comme une délivrance nécessaire afin de se libérer pour la future satisfaction. Ce processus existe également en science et vous devez constamment vous vider et vous remplir à nouveau.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 07/10/2018

Le cœur d’une mère

963.6Le cœur d’une mère se situe au point central de l’univers entier, à la fois corporel et spirituel. Après tout, c’est à partir de là même que se produit la naissance spirituelle et physique. Il n’y a rien de plus fort que le cœur d’une mère ; c’est le point le plus sensible, le plus important de toute la réalité. Le Créateur a créé un désir, qui est la base du cœur d’une mère.

Par conséquent, si les femmes commencent au moins à penser un peu à l’unité, elles toucheront déjà ce point central de l’univers entier d’où la naissance de toute l’humanité, l’âme commune, a commencé. Le monde ne parviendra à la correction qu’à travers une femme.

Une femme a un énorme pouvoir qui donne naissance, se développe et s’organise. Et vice versa, si une femme ne participe pas à cette correction, alors elle se transforme en une cause de discorde, en un lieu d’éloignement et de mal. Par conséquent, j’espère vraiment que les femmes s’uniront et apporteront la paix, la tranquillité et l’unité à l’humanité.

Extrait de la leçon pour les femmes, « La Règle de Bnei Baruch envers l’Humanité » du 29/08/2020

La capacité à gérer le bien et le mal

627.2Question : Puis-je gérer le bien et le mal si je travaille dans le groupe ?

Réponse : Oui, et c’est en fait parce que vous êtes dans un groupe. Il peut s’agir d’un groupe virtuel et pas nécessairement physique, mais vous devez être connecté à d’autres. En établissant la bonne connexion entre vous, vous pouvez fonctionner en mutualité avec le Créateur. Le Créateur est la force supérieure qui nous influence régulièrement, tandis que le groupe est le système minimal qui peut percevoir correctement Son impact.

S’il y a des déséquilibres dans les relations entre les amis du groupe, vous ressentirez l’influence du Créateur comme étant négatif. Si vous n’établissez pas la bonne connexion entre vous, vous serez toujours soumis à une telle influence. Mais si la connexion au sein du groupe est correcte, vous ressentirez l’influence du Créateur comme bonne, comme une influence qui vous mène vers le but.

Vous atteindrez un état dans lequel vous, le groupe et le Créateur êtes en contact continu, en connexion mutuelle, vous déplaçant vers le but. Ceci est votre travail spirituel commun.

Le groupe change tout le temps en raison de toutes les impressions des amis du groupe, qui proviennent toujours de la direction du Créateur car « il n’y a rien hormis Lui ». C’est ainsi que vous vous rapprochez constamment de Lui en essayant de vous connecter autant que vous le pouvez à chaque instant afin de justifier l’impact du Créateur sur vous.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 14/10/2018

Gagner le consentement de l’autre pour participer à l’union

552.02Question : Que signifie l’expression de la Torah « Allez et enrichissez vous les uns des autres » ?

Réponse : Cela signifie qu’en s’unissant les uns aux autres dans le format correct, nous atteignons un état tel que, dans la connexion altruiste entre nous, dans les propriétés du don sans réserve et de l’amour mutuel, nous commençons à découvrir les couches supérieures de l’univers.

Je gagne d’une autre personne son consentement à participer avec moi à une telle union qui nous donnera une idée du prochain niveau de la nature.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 04/06/2020

Répétabilité des résultats : la loi de l’enregistrement des sensations spirituelles

568.01Question : Quelles sont les principales lois d’enregistrement des sensations spirituelles selon la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : Des résultats qui se reproduisent, comme dans toute science, la reproduction d’un résultat pour une personne qui est capable de le vérifier sur elle-même.

La Kabbale, comme toute science, a besoin de vérification. De plus, elle accueille favorablement les tests de vérification qui sont répétés par des kabbalistes renommés et respectés. Ils examinent la recherche et approuvent la publication d’un livre pertinent. Plus tard, d’autres pourront également utiliser ce livre.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 11/11/2018

Souhaitons au Créateur une bonne année !

944Tout d’abord, je dois appuyer sur « Supprimer/effacer » pour toutes mes revendications contre mes amis parce que ce ne sont pas eux qui ont mal agi envers moi, mais le Créateur. Au lieu de mes amis, je dois voir le Créateur qui se cache derrière eux et qui me taquine exprès.

Le Créateur se tient derrière chaque ami et l’encourage à faire quelque chose que je condamne. Par conséquent, j’efface toutes mes plaintes à l’encontre de mes amis, et je ne vois que le Créateur qui les a poussés à ces actions.

Et par conséquent, je m’excuse auprès de mes amis d’avoir pensé qu’ils étaient méchants. Ce n’était pas du tout eux, mais le Créateur qui a réveillé le mauvais penchant en eux et a tout fait.

Mais je n’ai aucune réclamation contre le Créateur non plus car « il n’y a rien hormis Lui, qui est bon et fait le bien ». Si je me sens mal, cela indique qu’en moi je transforme tout son bien en mal.

Je suis maintenant dans le monde de l’infini, dans le Jardin d’Eden (paradis), et vous aussi ! Pourquoi diable ressentons-nous l’enfer au lieu du paradis ? C’est parce que nous percevons ce paradis dans nos Kelim (récipients) dysfonctionnant. Comment puis-je les réparer ? Le Créateur m’a donné l’opportunité de m’examiner par rapport à mes amis. Si je les aime, alors j’ai corrigé mon attitude envers mon prochain.

Nous demandons au Créateur de nous aider à atteindre une bonne unité entre nous afin de Lui plaire. Nous voulons Lui souhaiter une bonne année ! Une bonne année signifie que nous avons fait un bon changement, c’est-à-dire que nous avons préparé un lieu pour que le Créateur se révèle afin d’exprimer notre amour et notre unité. Nous souhaitons donc au Créateur : « Bonne année ! »

Essayez de souhaiter au Créateur une bonne année grâce à votre connexion. Et alors, Il se révélera à Rosh HaShanah comme le roi qui a fait tout cela. Nous sommes Ses créations, et Il nous unit et se réjouit en nous.

De la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Qu’est-ce que la Préparation aux Slikhot (demander Pardon) » du 17/09/2020

Consulter le collectif

284Question : Y a-t-il des décisions qu’une personne puisse prendre seule sans rien demander à personne ?

Réponse : Si sa décision correspond à la décision du collectif, alors elle peut le faire seule.

Question : Si je dois prendre une simple décision personnelle, par exemple, acheter une maison, alors je n’ai pas besoin de consulter le collectif, n’est-ce pas ?

Réponse : Ce serait bien. Pourquoi pas ? Il se peut que les gens vous donnent un indice et que vous compreniez : « En effet, regardez ce que je visais ?! Pourquoi ai-je besoin d’une telle maison ? Pour quoi faire ? »

Je suis pour un collectif. Cependant, d’un autre côté, vous pouvez demander à quel point cela m’oblige après avoir découvert leur opinion. C’est déjà une autre affaire.

Question : Et à quel point cela vous contraint-il ?

Réponse : Il est avantageux de consulter le collectif pour tout. Cependant, vous devez toujours prendre la décision finale par vous-même. Mais vous devez comprendre sur la base de quels critères vous acceptez soit leur décision, soit la vôtre.

Je pense qu’il vaut mieux faire des erreurs avec le collectif que d’avoir raison seul car de toute façon votre mouvement commun va vers la connexion.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 11/06/2020

Les âmes peuvent-elles enfanter ?

232.08Question : Les âmes peuvent-elles enfanter ?

Réponse : Non. Les êtres humains non plus ; il nous semble seulement qu’il en est ainsi. Nous ne générons rien de nouveau, si ce n’est la condition de l’apparition d’une nouvelle image dans notre monde.

Cela signifie que les forces existent déjà et qu’elles sont prêtes à se développer, de sorte que le développement d’un nouveau corps se fait apparemment à travers un individu, une certaine personne, homme et femme, mais cela est prédéterminé.

Question : Un troisième nouveau désir naît-il lorsque deux désirs s’unissent dans la spiritualité ?

Réponse : C’est nouveau dans la connexion entre eux et dans leur connexion avec le supérieur, comme il est dit, « un homme et une femme, la Shekhina est entre eux », ce qui signifie l’apparition du Créateur. C’est la force du Créateur qui incite les individus masculins et féminins (forces spirituelles) à être connectés intérieurement, qui détermine leur prochaine phase de développement et ce qui en découlera.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 16/09/2018