La loi des conséquences imprévues est devenue globale

Bulletin d’information du Financial Sense Editorials : Andrew Gelman de Princeton a rapporté : « La loi des conséquences imprévisibles est ce qu’il arrive lorsque un système simple tente de réguler un système complexe. Le système politique est simple. Il opère avec une information limitée (ignorance rationnelle), des visions à court terme, peu de rétroaction, et des stimulants pauvres et mal définis. La société par contraste est un système complexe, évolutif, avec une grande rétroaction, et très stimulant. Quand un système simple essaie de réguler un système complexe, vous obtenez toujours des conséquences imprévisibles ».

Exemples de conséquences imprévisibles ces 100 dernières années :

L’assassinat de l’Archiduc Ferdinand d’Autriche : Tous envisageaient une guerre courte et sans souffrance. La guerre se termina au bout de 4 ans et tua 20 millions de gens, avec 20 autres millions de blessés.
Le traité de Versailles : Les mesures rudes infligées à l’Allemagne par les Alliés victorieux ont peut-être favorisé l’ascension d’Adolph Hitler comme dictateur et finalement la mort de 70 millions de personnes pendant la deuxième guerre mondiale.
Le projet de Manhattan : conduisit à un bras de fer avec l’Union Soviétique qui engendra presque la guerre nucléaire en 1962. La prolifération des armes nucléaires est l’un des dangers les plus grands pour la paix mondiale aujourd’hui.
Richard Nixon choisit la monnaie US comme standard : le dollar US a perdu 93 % de son pouvoir d’achat depuis 1971. Les statistiques sociales montrent que les économies de la classe moyenne ont été confisquées par l’inflation.
La Chine adopte le capitalisme : les paysans en Chine se transforment en travailleurs (de façon à diminuer l’écart entre riches et pauvres), ce qui entraîne une crise économique et des troubles sociaux.
Le pétrole à bas prix: ralentira les projets de développement de sources d’énergie alternatives et créera un problème énergétique dans le futur.

Mon commentaire : Ce sont là juste les erreurs naïves du passé, avant que nous ne découvrions le système global fermé de l’interdépendance absolue sur toute la planète. Aujourd’hui, néanmoins, toute erreur faite quelque part dans le monde entraînera un effet domino imprévisible dans différentes parties du globe et à des différents degrés. Dans ce cas, la meilleure chose à faire, comme il est écrit dans un texte kabbalistique, « Asseyez-vous, et ne faites rien ». Soit en un mot – ne bougez pas !

La seule chance que nous ayons d’agir correctement est de prendre en compte le bien-être de toute l’humanité. Mais cela est possible seulement si l’on perçoit le monde dans son ensemble comme une seule grande famille. Il est impossible de calculer cela par des lois mathématiques ! Il est seulement possible d’agir qinsi sous l’influence de la Lumière Supérieure, qui transforme notre égoïsme inné en l’attribut du don et de l’amour de la Nature – l’attribut du Monde Supérieur. Telle est la transformation que nous devrons faire.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: