Pourquoi la Kabbale nous repousse

La Kabbale contredit les humains. Ce n’est pas parce qu’elle est issue d’une nation étrangère ou d’une civilisation ancienne, ni pas parce qu’elle est mystérieuse ou même antireligieuse…
La Kabbale contredit la nature humaine parce que la nature humaine est égoïste. Aucun individu ne trouvera quelque chose de plus méprisable que cette méthode qui parle de la nécessité de s’aimer les uns les autres. De plus, la Kabbale affirme que personne ne peut échapper à ces changements en nous-mêmes, car la Nature (le Créateur) rend le cours de notre existence dans l’égoïsme plus douloureuse à chaque minute qui passe. Même s’il semble que nous ayons réussi à nous cacher de la loi implacable du développement, qui évolue en nous depuis l’égoïsme à l’altruisme, la nature nous forcera encore à achever la correction : soit à travers les souffrances, soit par notre attirance délibérée vers la force de correction. Nous sentons cela instinctivement, et c’est pourquoi nous lui résistons. Et si quelqu’un ne résiste pas, c’est parce qu’il ne sait pas encore pourquoi il est là !

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed