Pouvons-nous éviter une récession ?

Nrécessionouveau reportage (traduit de gazeta.ru) : les Américains ont choisi Barack Obama comme Président, espérant qu’il résolve tous leurs problèmes économiques. Cependant, les experts croient qu’il est trop tard pour inverser le développement de la crise. Il n’y a rien que les gouvernements puissent faire en ce qui concerne l’effondrement du modèle financier global, ou pour empêcher la crise de s’étendre. Quelles que soient les mesures qu’ils prendront, la consommation continuera à baisser, la récession durera longtemps, et le monde assistera à une nouvelle vague de faillites avevc d’autres conséquences; mais cette fois-ci, dans le vrai secteur de l’économie. Le Fonds Monétaire International fait des prédictions pessimistes,  prévoyant une récession des économies mondiales dirigeantes.

Mon commentaire : Le monde ne peut être sauvé qu’en se rendant compte de la signification réelle de l’état global que nous avons atteint dans l’humanité. Nous sommes un seul organisme, et comme tel, nous devrions vivre dans l’égalité, avec une répartition égale pour tous, le don inconditionnel de son bénéfice personnel versé intégralement pour le bien de la société, et l’amour du prochain. Ceci est semblable à la manière dont fonctionne un organisme : toutes les cellules et les organes fonctionnent en parfaite harmonie ; sinon surviennent des maladies (des crises) au point même d’en mourir (extermination).

Tout ceci doit arriver graduellement, mais c’est nécessaire ! Donc, notre principal objectif est de procurer à l’humanité une éducation globale- pour lui enseigner en utilisant des exemples de la nature- la signification de « un seul organisme ». Les gens, en particulier les leaders, doivent réaliser qu’il n’est pas possible de revenir aux anciennes règles. Pour la première fois de l’histoire, le monde est devenu différent. Il doit devenir similaire au Monde Supérieur, ou autrement dit, les gens doivent acquérir la qualité du don sans réserve plutôt que celle de la réception. Ils doivent changer pour l’exact opposé.

Nous devons parler de cela et progressivement nous y habituer. Il n’y a pas d’autre moyen pour y arriver, sinon une autre guerre mondiale éclatera, et mais même après nous devrons encore faire face au même problème : devenir identique à la Nature ou au Créateur, parce que c’est ce que nous devons atteindre selon le plan de la création.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed