Tout est fait par la Lumière

lumière1. La lumière est le Créateur. La Lumière est toujours la source de tout ! Au début la Lumière a fait la création, et depuis la création dépend complètement de la Lumière. Si la Lumière devait disparaître, alors la créature cesserait d’exister. Chaque mouvement et chaque changement qui a lieu dans la création ne se fait que sous l’influence de la Lumière.

La création est sans vie et sans mouvement lorsque la Lumière l’influence par la plus petite force qui soit. Si la Lumière brille plus fort, alors à ce degré, la création subit un changement qualitatif, où elle commence à ressentir et percevoir, se transformant de « minéral » en « végétal ». Et ainsi de suite.

2. La Lumière est l’Acteur. La Lumière est toujours la source de tout ! C’est pourquoi il est écrit : « il n’y a rien, hormis Lui »  et « le Créateur est ton ombre ». Vous devez  » découvrir  » le Créateur dans chaque circonstance et chaque contexte, puisqu’il est Celui qui a fait que cet état existe.

3. Je contrôle la Lumière ! Quand vous vous efforcez de changer quelque chose en vous, vous devez attirer la Lumière sur vous, et Elle vous changera. La Lumière peut influencer l’individu, ainsi que ses Reshimot, et Elle ne le changera que d’une manière le rapprochant du but de la création. En d’autres mots, la seule chose que je puisse faire dans ma vie est d’accélérer mon développement spirituel. Sinon, à travers mon manque de désir de provoquer l’influence de la Lumière sur moi, je peux causer l’absence de la Lumière, et alors je rencontrerai toutes sortes de souffrances – parce que la Lumière est la vie.

Cependant, bien que mes désirs viennent de la Lumière, je ne peux exercer avec mes désirs, une influence en retour sur la Lumière. Je dois recevoir un désir pour le but, provenant d’une autre source que la Lumière, et alors je serai capable d’influencer la Lumière avec ce désir et provoquer une influence supplémentaire de la Lumière sur moi, qui accélérera mon parcours. C’est pourquoi, l’environnement correct (le groupe) qui m’est donné, est la seule opportunité pour moi, de provoquer l’accélération vers le but.

4. Le rôle de la femme. Le groupe n’est pas influencé physiquement, mais à travers son propre désir. En conséquence, une femme qui participe au travail du groupe (en étudiant virtuellement et en diffusant la Kabbale) et désire recevoir l’influence correcte du groupe, la reçoit et l’utilise pour se tourner sans aucune attente vers le Créateur (la Lumière). A l’exception de participer physiquement à la communication avec les amis, et d’étudier virtuellement, elle fait tout comme l’homme et traverse les mêmes états.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed