Le premier prix de science au Japon décerné à un chercheur critiqué de « alarmiste » il y a 40 ans.

MeadowsAux informations : (de WBCSD) :  » Le Japon honore l’auteur scientifique de  » Limites de la Croissance  » « . Jeudi, le Japon a décerné son premier prix de Science à un chercheur américain qui, il y a plusieurs dizaines d’années, avait prédit qu’une croissance rapide de l’économie et de la population sur une planète limitée, conduirait à l’effondrement de la civilisation.

Le professeur Dennis Meadows a dirigé une équipe de recherche qui en 1972, utilisant un modèle informatisé appelé World3, étudia  » les limites de la croissance » et prédit d’après les tendances actuelles, que l’humanité serait vouée à sa perte pour 2100.

Meadows, de l’Institut de Technologie du Massachusetts (MIT), est l’auteur principal de l’étude, qui devint un best-seller mais fut également critiquée comme alarmiste et opposée à la technologie et au progrès… Meadows, 65 ans, a reçu le prix annuel au Japon de 500.000 dollars de la part de la Fondation nationale de la science et de la technologie, pour  » Transformation vers une Société durable, en Harmonie avec la Nature « . Dans son étude, Meadows soutient que  » la demande humaine excède les ressources de la nature « . A moins que l’espèce humaine ne passe de la population exponentielle et de la croissance économique à un système viable, son équipe avance qu’elle dépassera les limites de la terre, menant à l’effondrement de la civilisation humaine.

Plus de trois décennies après, Meadows dit qu’aujourd’hui, il voit encore moins de signes d’espoir. Meadows affirme que les leçons essentielles n’ont pas été apprises, et que la recherche de solutions à la crise restent basées sur  » la confiance dans les marchés et la foi actuelle dans les avancées technologiques « .  » En effet, la politique la plus courante pour résoudre les problèmes économiques actuels est un effort désespéré pour ramener la croissance de l’économie physique à son tracé exponentiel historique  » dit-il.  » Je sais que cette politique ne fonctionnera pas « .

Mon  commentaire : Environ 40 années ont passé depuis qu’il a fait ces prévisions. Et en effet, tout a changé en pire ! Tout ce qu’il avait annoncé s’est réalisé.

Cependant il y a une solution : atteindre l’équivalence avec la Nature en ne consommant que ce qui est nécessaire à notre existence. Alors, nous aurons suffisamment de tout, peu importe le nombre de personnes vivant dans le monde !

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed