Une personne est un monde à part entière

manUne question reçue: Comment une force supérieure extérieure équilibre Malchout (le désir de recevoir du plaisir) avec les mondes spirituels, est-ce que les mondes sont à l’intérieur d’une personne?

Ma réponse: La force spirituelle est en nous. Il n’y a rien à l’extérieur. Tout est à l’intérieur d’une personne: le Créateur, la créature et toute la création. S’il me semble qu’un monde extérieur existe, c’est parce que je ne vois pas la vérité, une perception corrigée.

Cependant, si je me vois en tant q’un monde entier et me soucis de devenir similaire à la Force Supérieure, si j’imagine constamment cette force comme donnant de plus en plus et étant aimante envers tous, alors au degré que je comprends et ressens cette force, j’organiserai tous mes désirs intérieurs et attributs pour m’unir aux autres. Tout ceci se passe en moi.

Il s’avère que je dois uniquement me corriger et ma perception du monde est entièrement en moi, et alors je corrige la réalité. La correction consiste donc, non pas en changeant mes relations avec les autres, mais dans la correction de ma perception actuelle que les autres existent à l’extérieur de moi et ne font pas partie de moi. Une fois cette chose découverte en moi, resterai-je égoïste?

Alors toute la réalité, ses parties extérieures et intérieures, semblera être une. Et même si j’ai atteint la véritable perception de la réalité et que tout ne me semble pas être un seul tout, ce n’est pas grave. L’apport le plus important de la science de la Kabbale est qu’une personne doit se corriger et uniquement elle.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed