En mémoire du Baal HaSoulam

baalhasulamNous pouvons voir comment le système de la création est créé de manière progressive. Une personne est toujours connectée à un niveau particulier, puis elle passe au prochain niveau, etc. L’influence qu’elle reçoit d’en haut traverse tous les niveaux pour l’atteindre. Le chemin de chacun vers le but est une remontée des niveaux de bas en haut, et par un processus, ou chacun devient similaire au monde de l’Infini.

Chacun de nous est le résultat de milliers d’années de développement de nos ancêtres. Cependant, la connexion directe d’une personne est via ses parents. Ils lui donnent les qualités et l’éducation qui la forme intérieurement et extérieurement.

La même chose se passe dans la science de la Kabbale. Elle s’est développée pendant des milliers d’années, et chaque kabbalistes parmi les milliers de kabbalistes a fait quelque chose d’unique pour nous amener cette sagesse aujourd’hui, à l’époque où le monde entier devra se réveiller.

Cependant, notre connexion la plus proche se fait aux plus récents kabbalistes: Le BaalHaSoulam et le Rabash. Ils sont nos parents. Ils sont ceux qui nous donnent la vie et l’éducation qui nous forment. Ils nous connectent au système nous conduisant à l’infinité, et nous réalisons cette remontée avec leur aide directe et grâce à leur enseignement.

C’est pourquoi il est si important pour nous de mettre en pratique cette méthode qu’ils nous ont transmise – leur éducation. Si nous avions la force de nous accrocher à ces parents formidables que le Créateur nous a envoyé, alors nous réussirons sans aucun doute.

Nous voyons à présent comment ils s’occupent de nous. Nous verrons que leurs âmes sont toujours connectées à nous et elles prennent soin de nous. Nous recevons tout « d’en haut » que grâce à eux et uniquement au niveau où nous appliquons leurs conseils.

Espérons que nous le mériterons et atteindrons ce qu’ils ont atteind et ce qu’ils nous ont transmis. Toute la Lumière de leur niveau est prête pour nous, nous n’avons plus qu’à l’accepter. Par eux, nous serons capables d’établir une connexion avec la Lumière, le Créateur.

Le Baal HaSoulam a expliqué comment la science de la Kabbale commencerait à se dévoiler à partir de 1995, et comment des milliers de personnes viendraient l’étudier. Il parlait de nous. Il n’y a pas d’autres groupes qui accepte quiconque désirant découvrir le Monde Supérieur et qui diffuse son enseignement. C’est pourquoi, nous devons être fiers, et en même temps continuer de produire des efforts pour mériter un tel traitement si bienveillant d’en Haut.

Le Baal HaSoulam écrit dans La dernière Génération qu’une personne doit essayer de:

1. Atteindre la spiritualité d’elle-même et/ou

2. La diffuser et aider les autres à l’atteindre.

Une personne corrige son âme dans lun des deux cas. Lorsque nous essayons de trasmettre son enseignement aux autres, sans regarder combien nous atteignons nous-mêmes, nos actions conduisent à la correction et c’est une grande réalisation dont nous devons être fiers et heureux d’avoir réalisé.

Alors levons un verre à cette grande âme, qui nous connecte au Créateur. Chacun de nous a été choisi d’en Haut. Chacun de nous a reçu le grand devoir et privilège d’établir une connexion avec cette âme, être connecté à cet enseignement et de le diffuser.

Donc soyons fiers de s’appeler Bnei Baruch. Après tout, Baruch – béni- est le nom du Créateur.

(Extrait du discours sur la tombe du Baal HaSoulam ce matin 29/9/09)

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed