Un violon qui joue la mélodie du Créateur

Laitman_2009-06_berlin_4777_wNous ne sentons pas que toute notre vie est en fait une simple course aux affaires. Le Créateur intentionnellement nous déroute,en faisant comme si le monde n’avait pas de source ou but, ainsi désespérés nous retrouverons notre joie en découvrant la Kabbale, qui est la méthode de la découverte du Créateur.

Pour découvrir le Créateur, il est nécessaire de tout Lui attribuer, et de corriger nos qualités pour qu’elles deviennent identiques à Lui. Si nous essayons de ne voir que Lui et personne d’autre derrière tout ce qui nous arrive – tous les coups et plaisirs- alors de cette confusion, je commencerai à construire un système de connexion des désirs et pensées, qui sont similaires à ceux du Créateur.

Qui plus est, je ne dois que voir la bonté de toutes Ses actions variées et contradictoires. Si je crois que les kabbalistes ont perçu le Créateur comme une seule et bienveillante source, j’essaierai de corriger mes qualités afin de Le percevoir de la même façon.

Si je m’accorde comme un violon, qui une fois accordé, commence à jouer la bonne mélodie, alors je sentirai le Créateur, et nous jouerons ensemble. Nous nous unirons en une mélodie, en un seul instrument.

(Extrait de la leçon n°1 du congrès nord américain le 16.10.09)

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed