Un océan de désir se reflète dans les questions des enfants

detsky-vopros_buffalo_01_wLes enfants sont un océan de désirs. Ils posent des questions avec simplicité, mais cette dernière contient une certain profondeur qui vous déroute. Il en est ainsi car dans la réalité, il n’existe pas de réponse à leurs questions. Toutes les réponses sont de l’autre côté de la Machsom, où les gens ressentent et voient d’eux-mêmes.

C’est pourquoi des fables et des histoires sont utilisées pour raconter les choses les plus profondes. Les adultes n’ont pas besoin de cette  multitude de couches. Ils sont plus déroutés et leurs âmes ont sombrées sous la large couverture sombre de notre monde, chose qui n’est pas arrivée aux enfants.

Question: Pourquoi devons-nous nous unir?

Ma réponse: Je n’ai qu’un seul ennemi – mon égoïsme et je ne peux pas le combattre seul.

Mon égoïsme est comme un garçon fort et costaud à l’école que je suis toujours obligé d’éviter pour qu’il ne me frappe pas. Si je cherche de l’aide pour vaincre mon égoïsme, je la trouverai parmi mes amis. Ils ont le même problème – le mal commence, l’égoïsme qui ne les laisse pas vivre.

Donc ensemble nous décidons de lui donner une bonne leçon ainsi il restera loin de nous. Nous devons devenir amis pour « frapper » ce mauvais garçon et faire qu’il ne veuille plus jamais nous ennuyer.

C’est pourquoi nous devons nous unir – pour battre un ennemi commun. La vie deviendra bien plus belle si nous y parvenons.

(extrait du cours aux enfants lors du congrès nord américain le 17.10.09)

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed