La Lumière Supérieure s’échappe à travers les fissures entre nous

purposeActuellement, toute l’humanité a atteint l’état du récipient brisé (Kli) de l’âme générale. Cela n’a pas toujours été le cas. Dans les générations précédentes, nous étions individualistes, restant éloignés et séparés des autres. C’est cette séparation et le manque de connexion qui empêchent la formation d’un récipient spirituel.

Lorsque ces parties déconnectées essayent (mais n’y arrivent pas) d’unir les fragments (âmes individuelles) en un récipient pour former une âme commune (Adam), tout s’effondre. Cela est connu comme un Kli brisé, et c’est la révélation de l’égoïsme. Ce que nous découvrons comme brisé est exactement ce que nous devons corriger et réparer.

Autrement dit, tant qu’une personne n’essaye pas de s’intégrer dans un groupe, elle ne voit pas l’égoïsme, par lequel elle verra le monde supérieur, quand elle sera capable de le corriger.

C’est précisément ce qui s’est produit récemment. La force supérieure nous place dans une telle situation faisant que lorsque l’égoïsme grandit, nous commençons à voir que nous existons dans un récipient global. Ce récipient est brisé et la Lumière qui souhaite le corriger fuit à travers les fissures entre nous, nos connexions brisées.

C’est pourquoi, l’humanité doit rapidement parvenir à réaliser que notre salut repose dans notre union.

(Extrait du cours matinal du 28/10/2009, « De l’essence de la sagesse de la Kabbale »)

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed