Le Livre du Zohar nous conduit au monde supérieur

riseLa science de la Kabbale nous dit qu’il y a cinq mondes nous séparant de la force supérieure. Ils se trouvent les uns en dessous des autres, où tout ce qui existe dans le monde le plus haut descend et est entièrement copié dans tous les mondes, tout le long de la descente jusqu’au monde le plus bas – notre monde.

La différence entre les mondes n’est pas leurs détails, mais le matériel de chaque monde. Le monde le plus haut, le plus spirituel (le don) est son matériel. Le monde le plus bas, le plus corporel-(reception, l’égoïsme) est son matériel.

Parce que les détails de tous ces mondes sont identiques, en les comprarant nous pouvons essayer d’imaginer la différence entre leur matériel ou désir, et nous pouvons désirer que ce changement se produise en nous. Le Livre du Zohar est spécial car il créé une projection du monde spirituel sur notre monde. Il nous raconte une histoire de ce monde, et parallélement, de la source de ce monde qui est dans le monde supérieur. Qui plus est, il décrit tout ceci avec grande précision, nous permettant d’entrer l’image de la superposition des mondes les uns sur les autres.

Nous sommes donc entre deux mondes: c’est entre eux que nous pouvons comprendre l’histoire de notre monde et l’image supérieure que nous esasyons d’imaginer. La différence entre les deux images est que les images de notre monde sont visuelles, nous les voyons, les percevons et les comprenons. Mais dans le monde spirituel elles sont qualititatives, il y a des attributs, forces, désirs et intentions.

Si une personne se trouve toujours entre ces deux mondes, même si elle ne perçoit pas encore le monde supérieur ni n’en a de sensation spirituelle, néanmoins en essayant toujours d’imaginer le monde supérieur à la place de celui-ci, elle commence à ressentir une révélation. Ainsi, elle se rapproche de sa naissance dans le monde spirituel.

C’est ce qui rend si spécial le Livre du Zohar. Par moment, il attire une personne et par moment il la repousse, par ces vagues, il le rapproche du monde supérieur, ou du prochain monde spirituel au dessus de lui.

Si une personne est déjà à un niveau spirituel et désire s’élever plus haut, alors ce livre réalise les mêmes actions sur lui. Il travaille sur tous les 125 niveaux de l’échelle spirituelle.

Donc, en lisant ou écoutant le Livre du Zohar, derrière chaque mot et action décrits par ce livre, nous devons essayer de voir le concept le plus correct de ce qu’il peut être à un niveau supérieur.

Ces efforts nous permettent de ressentir le monde supérieur. La compréhension viendra après la sensation. Pour l’instant, les sens les plus élevés commencent à se former en nous, parallélement à chaque sens corporel. C’est ainsi que nous entrerons dans tous les mondes les uns après les autres.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: