L’égoïsme est notre plus grand ennemi

massiveEn lisant le Livre du Zohar, nous devons nous souvenir qu' »il n’y a rien hormis Lui » et qu’Il est bon et fait le bien. C’est la seule façon dont nous devrions aborder nos vies et tout ce qui se produit dans le monde. Nous devons comprendre qu’il n’y a qu’une force qui est derrière tout.

Le diable ou mauvais esprit qui essayent de nous piéger, nous attirer en enfer ou nous faire brûler dans un feu éternel n’existent pas. Quand le Zohar décrit des créatures malfaisantes, c’est pour montrer ce que ressent une personne lorsqu’elle découvre les forces égoïstes en elle. Elle se sent comme rôtir en enfer et souhaite échapper au contrôle de cette horrible force noire qui la possède. Elle voit qu’elle l’empêche d’avancer vers le Créateur, mais ne peut pas lutter contre et est forcée de la suivre.

L’ange de la mort vient à une personne et lui tend une épée dont la lame est recouverte d’un poison mortel, et la personne obéit et ouvre la bouche et avale le poison. Le Zohar explique que l’ange de la mort est notre désir égoïste dans sa forme finale, la plus cruelle. Tous ces attributs sont en nous et ils nous tuent. Il n’y a pas pire que cet état, même si nous n’en sommes pas conscients.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed