Le Créateur combat pour nous notre guerre

      blaming.jpg               

Livre du Zohar, Chapitre Shmini, point25: Droite et gauche, miséricorde et jugement. Israël à droite et les peuples idolâtres à gauche. Israël bien qu’ils soient mauvais et se soient rendus, sont à droite et n’adhèrent pas à gauche, et ils ne s’y mélangent jamais. De ce fait, il est écrit : « Sauve avec Ta main droite, et réponds moi », car quand la droite s’élève, Israël – qui y adhèrent – s’élèvent et sont couronnés en lui. Alors le côté gauche et tous ceux qui viennent se rendent, comme il est écrit : « Ta main droite, O Seigneur, écrase l’ennemi ».

Nous ne devont pas se focaliser sur la ligne gauche, parce que si nous commençons à le faire, nous analyserons nos désirs et nous penserons que nous établissons des discernements et que nous nous opposons à nos mauvais attributs. Mais en fait, nous les mixerons et ce n’est pas bien.

Nous devons essayer de les ignorer comme s’ils n’existaient pas. Nous ne devrions pas vouloir nous en occuper, mais uniquement vouloir la ligne droite. Quand nous aspirons au but spirituel, à l’adhésion avec le Créateur, le degré supérieur, le don, alors sa lumière nous corrigrea ainsi que nos attributs égoïstes, le côté gauche.

De nous-mêmes, nous ne serons jamais capables de faire face à ces qualités, donc il est préférable de rester loin d’elles. La ligne gauche s’éveille en nous uniquement pour que nous adhérions à la droite. C’est notre chemin. Si cependant, nous nous tournons du côté gauche, nous pensons que nous sommes des héros, capable de travailler avec et de battre ces désirs. Mais cela n’arrivera jamais! Seul le Créateur peut les combattre pour nous. cette guerre est menée par le Créateur et non par nous.

Nous n’avons pas la force pour le faire. Celui qui aspire au Créateur est petit, faible et incapable d’affronter par lui-mêmes ses attributs égoïstes. Tout est arrangé par le Créateur, et tout ce dont nous avons besoin est de désirer que cela se produise. Nous devons juste avoir la bonne requête.

C’est pourquoi notre travail est appelé « le travail du Créateur », parce que la force supérieure, le degré supérieur, le Créateur s’occupe de ses actions, alors que nous devons juste exprimer notre désir que cela arrive. Tout notre travail est de le vouloir. Ceci est appelé ; »J’ai réveillé l’aube », quand le cheval (nous) se déplace de lui-même, devinant le désirs du cavalier (le Créateur) à l’avance.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed