L’amour est la force motrice derrière tout

clip_image001Une question reçue: Quelle est la particularité du Livre du Zohar qui éveille des réactions aussi puissantes en nous?

Ma réponse: Ce n’est pas un livre, c’est un mécanisme dont on presse les boutons, même sans en être conscient. En outre, nous étudions Le Livre du Zohar ensemble dans un grand groupe de personnes à travers le monde. Nous sommes très différents les uns des autres mais nous voulons tous la même chose. Pour cette raison, nous appuyons sur ces boutons très puissamment; tout simplement nous ne nous en rendons pas compte.

Un bébé qui pleure ne comprend pas quel trouble il cause dans la maison. Les adultes ne peuvent pas ignorer le cri d’un bébé, cela provoque un grand mouvement en nous. Nous pouvons dire à un enfant plus âgé d’aller dans sa chambre et de ne pas nous gêner. Toutefois, avec un bébé d’un mois, nous ne pouvons pas agir de cette façon. Nous sommes aux petits soins avec lui et cela nous rend fous d’inquiétude. C’est le genre de soucis que nous apportons à la Force Supérieure et c’est de cette manière que Le Livre du Zohar agit sur nous.

En fait, ce n’est pas le livre lui-même, mais le système entier de l’univers qui est activé quand une personne étudie ce livre. Le désir de faire découvrir la spiritualité est comme le cri d’un bébé qui réveille le père (Aba), la mère (Ima), les voisins, et le monde entier. Il oblige les usines à travailler pour lui afin de produire de la nourriture, des couches, et tout ce dont un enfant a besoin. Est-ce que le bébé sait ce qu’il fait? Non, il ne sait pas, mais il suffit de regarder combien de choses dans le monde entier sont produites pour les bébés.

Dans le monde spirituel, cela fonctionne de la même façon. Tout est activé par amour. Nous ne comprenons pas que nous activons tout un système qui nous influence en réponse. Toutefois, cela ne se fait pas selon notre demande infantile et égoïste. Au lieu de cela, il nous apprend en douceur, avec beaucoup de gentillesse, et nous aide à avancer vers le Don sans réserve.

Une personne existe entre deux forces. Sa force égoïste est en dessous et la force de la Lumière environnante est au-dessus. Ces deux forces font pression sur elle dans les deux sens et elle se sent comme si elle était coincée entre le ciel et la terre. En ouvrant Le Zohar, elle entre dans un système complètement différent – celui de la Force Supérieure , et va de l’avant par le chemin de la Torah, qui est la voie de la Lumière.

Jusqu’à ce stade, une personne s’est développée en fonction de son besoin à travers le processus de l’évolution, tout comme le reste de la nature. Son désir de plaisir était toujours à la recherche d’un meilleur endroit pour s’évader loin des coups. Toutefois, elle n’avançait pas vers le Créateur: elle était simplement à la recherche d’un coin plus confortable. C’était notre mode de développement jusqu’à aujourd’hui, alors que maintenant nous attirons sur nous-mêmes une force complètement différente venant d’ En-Haut.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed