Le Messie: Une force, une personne ou un groupe?

Dr Rav LaitmanUne question que j’ai reçue: Pourquoi est-ce que dans le processus de correction certaines personnes s’efforcent-elles activement vers la spiritualité, aspirent à enseigner et à créer la méthode de correction, tandis que d’autres ont d’énormes désirs terrestres et se bornent à un rôle passif dans ce processus en aidant quelque fois ?Ma réponse: Cette division existe, mais elle n’est pas aussi tranchée, car même les gens qui aspirent à la spiritualité sont divisés en différents niveaux. Nous savons que dans notre monde, aussi, il y a des gens qui simplement «font » ainsi que d’autres qui veulent quelque chose de plus. En conséquence, chaque personne occupe une certaine position qui suffit à la satisfaire et elle ne veut pas d’une plus grande responsabilité au-delà.

Il y a plusieurs raisons qui semblent justifier pourquoi il en est ainsi, mais, en substance, tout est déterminé par son désir. Toute l’humanité est construite comme une pyramide, y compris la partie de l’humanité qui aspire à la spiritualité. Certaines personnes sont prêtes à continuer jusqu’à la fin et ne s’arrêteront pour rien jusqu’à ce qu’elles atteignent l’équivalence avec le Créateur. Elles ne vont pas se contenter de moins. Chaque personne trouve sa place selon son désir, son travail, ses efforts, et son aspiration intérieure. Tout est déterminé par la racine de son âme, car c’est ce qu’on a à réaliser.

Il n’y a pas d’âme supérieure à celle de Moïse, il est le chef spirituel qui a conduit la nation tout entière de l’exil à la liberté spirituelle, accomplissant ainsi une grande correction dans les âmes. Toutefois, cette correction ne s’est produite que dans une partie des âmes, alors que maintenant nous sommes en attente du Messie qui va assurer la correction générale du monde entier. Le Messie n’est pas une personne, mais c’est la Lumière qui va faire sortir chacun d’entre nous de l’exil spirituel (en hébreu, le mot Machia’h vient du mot Moshech – tirer).

Peut-être y aura-t-il un chef spirituel sous la forme d’une personne parce que les gens sont capables de percevoir la méthode de la correction et d’en voir un exemple justement dans cette forme. Alternativement, il pourrait s’agir d’un groupe qui tiendra la direction spirituelle du monde entier et donnera l’exemple de la façon de travailler ensemble tout en rejetant l’égoïsme personnel et en élevant le Créateur. Ils seront en mesure d’expliquer l’objectif de la création pour tout le monde, pour montrer ce que demande le Créateur, et de donner l’exemple d’amour et de Don sans réserve,une union spirituelle. Celle-ci constituera le Sanhédrin, la direction spirituelle du monde.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: