La place de l’intention

Dr Michael LaitmanIl peut sembler plus agréable de lire Le Zohar paisiblement, sans exercer aucun effort. Mais nous devons exiger l’intention pour chaque mot, et ce n’est pas simple. Nous ne devons pas consentir à lire tout simplement Le Zohar et laisser passer le mot par les oreilles. Au contraire, chaque mot doit représenter une opportunité de percer dans le texte, comme pour rentrer dans lui.Je lis, et chaque mot est utilisé comme une place pour me remplir moi-même avec l’intention, l’union, et la connexion. Je me rends compte que chaque mot peut ajouter à cette connexion.

C’est la seule façon dont nous devrions lire Le Zohar. Puis, la Lumière viendra unir les deux qualités opposées, Abraham et Isaac, ainsi que tout ce qui est inclus entre eux, dans l’attribut de la ligne médiane appelée Jacob ou Israël.

La propriété miraculeuse du Livre du Zohar réside précisément dans la ligne médiane qui unit le bien et le mal ensemble. Et c’est précisément dans leur lien exact que se révèle à nous le Créateur, la source de tout.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: