Utiliser l’échelle pour bâtir notre âme

timeUne question que j’ai reçue: Puisque notre objectif est d’attirer la lumière environnante en lisant Le Zohar, pourquoi l’avons-nous lu avec un commentaire du Baal HaSoulam au lieu de lire le Zohar original?
Ma réponse: Tout d’abord, puisque Le Zohar est écrit en araméen, la langue antique de Babylone, le lecteur moderne ne peut pas le comprendre. En outre, Le Zohar est écrit dans un style plein d’allégories et d’images qui nous apparaissent corporelles. Nous ne serions pas en mesure de nous détacher de ces images corporelles lors de la lecture du Zohar sans le Commentaire de l’échelle (kabbalistique) sur Le Zohar. C’est pourquoi, en combinant le texte original du Zohar avec son Commentaire de l’Echelle, Le Baal HaSoulam nous introduit à la compréhension correcte du Zohar et à la structure adéquate. Grâce à cela, nous pouvons commencer à voir le texte entier à travers les trois lignes.
L’approche des trois lignes est nécessaire. Même la Torah n’est accessible qu’à travers les trois lignes. Elle est écrite entièrement en passant par les trois lignes: nous avons besoin de prendre les deux lignes qui nous sont données d’En-Haut, la ligne droite et la ligne gauche , le désir et la Lumière, et de les connecter correctement. Nous construisons notre âme, en combinant correctement ces deux lignes.
Il est impossible d’étudier Le Zohar sans le Commentaire de l’échelle. Cette méthode, appelée Soulam (L’échelle) s’est révélée et a été ajoutée au Zohar quand notre génération est arrivée au point d’être prête à étudier la sagesse de la Kabbale. C’est le moment de la correction. Alors que la crise mondiale se révèle parmi les âmes, nous pouvons maintenant utiliser cette méthode dans toute son étendue.
En plus d’inclure le Commentaire de l’échelle, nous avons légèrement modifié le texte du Zohar en l’abrégeant certains détails techniques pour la rendre plus accessible au lecteur moderne. C’est pourquoi nous l’avons nommé le Zohar pour tous.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: