Le signe certain de l’avancement

Dr Michael LaitmanUne question que j’ai reçue: A quelles transformations intérieures dois-je m’attendre au cours de l’étude du Zohar et comment puis-je m’ouvrir plus à l’influence de la Lumière ?

Ma réponse: La meilleure façon de tester comment Le Zohar agit sur nous est d’examiner notre volonté de nous unir avec tout le monde pour être ensemble dans Malkhout du monde de Atsilout. C’est la condition pour atteindre la Lumière qui ramène vers le bien.
La condition pour la révélation de la Torah au Mont Sinaï est de devenir un homme avec un seul coeur. La condition pour être dans la spiritualité c’est d’être comme des frères qui sont assis ensemble. «Assis» signifie qu’une personne s’annule, qu’elle est prêt à être ensemble avec tout le monde. Les personnes debout sont de différentes hauteurs, les gens assis sont tous égaux.

Par conséquent, si après avoir étudié Le Zohar pendant quelques semaines ou quelques mois, une personne estime que son attitude envers la connexion avec les autres change; si elle sent qu’elle est prête à écouter davantage, qu’une certaine inclination à s’unir apparaît en elle, et si elle révèle l’importance de l’union, elle commence à sentir que tout fonctionne vraiment de cette façon, et elle est prête à l’accepter, c’est le signe de l’avancement, une indication que La lumière agit sur elle.
Le progrès spirituel est déterminé uniquement en fonction de la bonne volonté de chacun à s’unir avec d’autres âmes. C’est le test. Tout le reste n’a aucune relation avec la science de la Kabbale, avec la progression vers le but.
L’objectif est atteint dans l’union. La différence entre nous et le Monde de l’Infini est que dans ce dernier, nous sommes totalement, de manière illimitée reliés ensemble entre nous. Toutes les étapes sur le chemin de l’infini sont définies par notre connexion avec l’autre de plus en plus. Cela signifie qu’il existe 125 degrés de connexion, qui sont de plus en plus comprimés et voisins.

C’est pourquoi une personne ne peut déterminer son avancement que par sa volonté de s’unir avec les autres. Tous les autres tests sont complètement faux, tout le reste peut aussi bien se produire dans les propriétés égoïste.
Notre mouvement vers la spiritualité est aussi égoïste. Nous aspirons à atteindre la spiritualité, à nous unir avec les autres afin d’atteindre l’objectif. Toutefois, ceci se passe dans l’intention Lo Lishma. Nous comprenons déjà que nous devons laisser tomber notre ego afin de mériter quelque chose de plus exalté. Pour le moment, l’égoïsme nous motive encore, et pourtant il agit déjà vers le but.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed