Pourquoi avons-nous commencé à étudier le Zohar aujourd’hui ?

explainDernièrement, je reçois de nombreuses questions et plaintes concernant la raison pour laquelle nous avons commencé à étudier Le Zohar si nous ne le comprenons pas! D’autres, en revanche, écrivent : «Si Le Zohar apporte la Lumière environnante, pourquoi n’avons-nous pas commencer à l’étudier plus tôt? Pourquoi avons-nous perdu tant d’années?  »
Ceux qui ont étudié pendant de nombreuses années et ont récemment commencé à étudier Le Livre du Zohar estiment qu’ils n’auraient pas pu l’aborder plus tôt. Premièrement, la préparation et un désir mûr sont nécessaires. Cela inclut une compréhension qu’il n’y a pas d’autre choix et que, sans Le Zohar nous ne serons pas en mesure de réaliser quelque chose. La préparation implique de comprendre qu’il y a un pouvoir spécial et merveilleux dans Le Zohar et lui seul peut nous aider. En fin de compte, il n’est pas en mon pouvoir de gravir cette montagne par moi-même; le seul choix qui reste est d’attendre le salut d’en haut.
Pour qu’une personne commence à chercher la Lumière qui corrige,il faut d’abord perdre la foi en sa propre force et constater que par soi-même on n’arrivera à rien. Comme il est écrit sur l’esclavage en Egypte: «Et les enfants d’Israël crièrent à partir de ce travail. » En d’autres termes, vous levez les bras au ciel de désespoir, vous rendant compte qu’il n’y a rien d’autre à faire – vous avez tout essayé et vous voyez que rien n’y fait.
Pour atteindre ce point, une personne a besoin d’être «vieille » et expérimentée; cette maturation se produit par l’étude de la Kabbale depuis plusieurs années. Ce sentiment n’est pas donné à une personne sans raison, et les années passées ne sont pas perdues! Il y a un énorme avantage en elles, et cet avantage nous sera révélé.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: