S’évader de soi-même dans un autre

Dr. Michael LaitmanQue signifie sortir de soi-même, de son Egypte?Je prends tout ce que je peux éventuellement transporter et je cours juste pour me cacher. Mais vers où courir s’il n’y a que pures ténèbres Égyptiennes autour de moi? Je suis enfermé dans mon désir, alors où puis-je y échapper? Après tout, je n’ai rien d’autre.

Je suis peut être incapable de le faire par moi-même, mais j’ai besoin d’y aspirer. Sinon, je n’ai aucune chance de survie. Une personne prend tous les récipients des Egyptiens et se sauve de l’Égypte la nuit, dans l’obscurité. Où peut-elle courir si il y a les ténèbres autour d’elle? Le prochain état est aussi sombre, mais elle estime qu’il est plus proche de la liberté.

Même si je hais les autres en ce moment et que je ne suis pas connecté avec eux, je sais encore que le prochain état est plus avancé. En d’autres termes, je sors de mes désirs dans les désirs de mon prochain autant que je le peux. Je cours tout simplement. Cependant, je ne vois aucune Lumière en eux pour le moment. Je dois montrer que je suis prêt à sortir d’eux en dépit de l’obscurité.

J’atteins la Mer Finale (la mer Rouge), et je suis prêt à sauter dedans, puisque je vois qu’il n’y a rien qui brille pour moi à l’arrière, et je suis incapable de rester dans mon ego plus longtemps. Je suis prêt à le tuer juste pour entrer dans les désirs communs, les désirs de mon prochain.

Malgré le fait que je ne recevrai rien pour moi là-bas, je vois que le degré suivant, spirituel, se trouve là-bas. Une personne est consciente que les désirs externes des autres personnes sont à un degré plus élevé au regard de ses propres désirs intérieurs.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: