Daily Archives: 3 avril 2010

Lorsque la paix se met en place

Laitman_007Dans chaque état, il y a deux lignes: le Créateur et la créature, ou le don sans réserve et la réception. Ces deux lignes sont à l’opposé l’une de l’autre; il n’y a absolument aucun lien à trouver entre elles. En outre, plus on avance, plus ces lignes divergent. La ligne médiane qui court entre elles n’est pas exactement un point de contact. Ces deux lignes descendent tout en bas, tandis que la ligne médiane commence au-dessus, dans le degré supérieur.Je ne serai jamais capable d’unir ces deux lignes dans mon état actuel, mais seulement si je me connecte au Un Supérieur en m’annulant devant elle et en m’élevant au degré suivant. Une fois que je suis là, les deux lignes que je sentais à mon niveau précédent se réunissent en une seule. Elles ne s’opposent plus l’une à l’autre même si, auparavant, elles étaient diamétralement opposées.

La ligne médiane est toujours au-dessus des deux autres et on l’atteint en s’élevant au-dessus de la raison – c’est la définition du «degré suivant ». Là, la contradiction disparaît.

Une année en quelques minutes

Laitman_041_03Une question que j’ai reçue: Dans le monde spirituel, un jour, un mois et un an ne sont pas comme dans notre calendrier. Comment puis-je rejeter les désirs égoïstes, si les sept jours peuvent durer des années de notre temps calendaire ?

Ma réponse: Dans notre monde, nous vivons selon le calendrier astronomique régulier qui correspond aux révolutions de la Terre, de la Lune, et du Soleil. Ceci définit notre vie entière.

Les kabbalistes, d’autre part, nous disent ce qui se passe « à l’intérieur » d’un homme avec sa conscience de soi et sa conscience du monde. Une année, une semaine ou un jour spirituels, ne sont en aucune façon liés au temps astronomique. Une personne peut passer une année spirituelle en quelques minutes ou être dans l’état de Shabbat (Samedi), symbolisant la fin de la correction, au milieu d’une semaine. Pâque, quand une personne sort d’Egypte, peut lui arriver à tout moment.

Il y a des racines spirituelles et il y a leurs conséquences, les branches matérielles sont reflétées dans les processus qui se passent dans la nature. Il est écrit: «Israël est au-dessus des étoiles et des signes du destin. » Une personne qui aspire vers le Créateur (Isra-El signifie «droit vers à Dieu» en hébreu) est au-dessus de toutes ces considérations dans son développement spirituel. C’est pourquoi elle avance sans aucun rapport avec le calendrier astronomique.