La première lueur avant le lever du soleil

Laitman_729_02Tôt le matin, aux premières lueurs avant le lever du soleil (quand la lumière commence à se révéler), on doit réciter la prière, « Ecoute Israël ». Une personne est restée dans la nuit, dans l’obscurité, sans force et sous la domination de son désir égoïste. Toutefois, elle a fait une bonne préparation et a déclenché le Zivoug Aba ve-Ima à minuit, qui a commencé à corriger ses désirs. C’est ainsi qu’une personne commence à ajouter l’attribut du don sans réserve ou de la Lumière dans les ténèbres – ses grands et cruels désirs égoïstes de recevoir sont ressentis comme la nuit ou l’obscurité. La Lumière vient vers elle, mais elle ne peut pas la sentir parce que c’est la Lumière environnante qui brille pendant la nuit, dans l’obscurité, dans l’exil de la spiritualité.

Toutefois, cette Lumière corrige une personne et, soudain, elle commence à sentir que ce n’est pas l’obscurité. L’obscurité ne vient que de son côté, mais, en réalité, il y a la Lumière. Si elle, de son côté, ajoute l’attribut de don sans réserve ou de la lumière de Hassadim, alors la Lumière de Hokhma est révélée dans Hassadim et «l’obscurité commence à briller comme la lumière » autrement dit, la journée commence.

En d’autres termes, la journée ne commence pas parce que certaines nouvelles Lumières descendent d’En Haut, puisque rien ne change En-Haut. Au contraire, une personne corrige ses désirs grâce à ses efforts et commence à révéler la lumière du «jour ».

C’est alors que, pour la première fois, elle doit réciter la prière, « Ecoute Israël ». C’est ainsi que commence un jour dans le monde spirituel. Plus tard, on dit d’autres prières, ce qui déclenche des lois spéciales et l’union (Zivoug) de la Lumière et du désir.

Les kabbalistes ont écrit un livre de prières sur cette base. Il nous aide à comprendre les actions que nous aurons à assumer dans le monde spirituel, quand nous y arriverons.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed