L’héritage de la terre d’Israël

Dr. Michael Laitman« Les gens du peuple d’Israël ne retourneront pas à leur terre jusqu’à ce qu’ils soient complètement unis. » Les gens d’Israël sont un groupe qu’a organisé une fois Abraham en les sélectionnant parmi les Babyloniens. Il a voulu corriger le monde entier, mais n’a réussi qu’à réunir quelques milliers de personnes dans ce groupe.Toutefois, la Torah ne parle pas d’événements historiques, mais plutôt des états internes que traverse une personne. La propriété d’Abraham qui est en nous prend une partie de nos désirs et la conduit à une correction partielle, puis à un éclatement (une chute du Temple, ou la descente du niveau spirituel à l’exil).

Les exils sont nécessaires pour que les désirs qui ont été dans la spiritualité (Israël), se mélangent avec le reste des désirs qui ne passent pas par l’ascension spirituelle et à l’éparpillement (appelé « les nations du monde »). Après avoir été mélangés ensemble et s’être  inclus l’un dans l’autre, tous sont prêts pour les corrections. En d’autres termes, tout le monde a maintenant une partie qui a été dans la spiritualité, et une partie qui ne l’a pas été.

Ceux qui ont vécu l’ascension et l’éclatement doivent être les premiers à entreprendre des corrections, car ils contiennent les Reshimot (données sur les états antérieurs). Après cela, les autres se réveillent. Chacun doit arriver à comprendre que «Israël» à l’intérieur, qui veut dire les désirs qui aspirent au Créateur, ne parviendra pas à ses terres (Eretz) ou le désir corrigé (Ratzon) « droit à Dieu» (Isra-El), dans lequel le Créateur se révèle, tant que tous ne sont pas unis pour devenir «comme un seul homme avec un seul cœur. »

C’est la condition dont les kabbalistes nous parlent. Nous devons la mettre en œuvre dans une petite partie de l’âme en chacun de nous, ainsi que dans une grande partie de l’âme de tous les groupes de Kabbale dans le monde, et encore une partie encore plus grande de l’âme, qui inclut toute l’humanité. Ainsi, cette condition nécessaire commence à se réaliser à partir d’un niveau très matériel.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed