Le jour de l’indépendance de l’égoïsme

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue: Si une personne conclut qu’elle n’a pas besoin de la Kabbale puisqu’elle a un bon emploi, une famille, et que tout va bien dans cette vie, alors comment la personne parviendra-t-elle à la spiritualité? 

Ma réponse: Cela signifie que le moment n’est pas encore venu. Nous diffusons l’enseignement de la Kabbale pour tout le monde, et ceux qui en ont besoin l’utiliseront. Toutefois, afin d’aspirer à la spiritualité, la souffrance corporelle est complètement inutile. Une personne révèle la spiritualité qu’à condition que ce soit la seule chose qui lui manque.

Les mots «exil» et «rédemption » ne diffèrent que par la lettre « Aleph« , qui signifie » gouverneur du monde »; une personne à qui il ne manque que le Créateur ne prend en compte rien d’autre. On pourrait avoir des possibilités infinies en ce monde, mais cela n’aurait rien à voir avec le désir de révéler le Créateur. Par exemple, je n’ai jamais eu aucun problème important, mais le besoin de révéler la spiritualité m’a rongé comme si je n’avais rien du tout dans cette vie.

Il est écrit que les Juifs en Egypte ont construit les grandes villes de Pithom et Ramsès. Ils avaient tout le nécessaire sur le plan matériel, mais ils n’avaient rien pour faire revivre leur âme. Par conséquent, ils pleurèrent sur ce travail, car ils ne pouvaient pas atteindre la spiritualité.

Par conséquent, l’instrument de la révélation spirituelle n’est que le besoin de révéler le Créateur de sorte qu’une personne serait régie par la qualité du don sans réserve. Si tout ce qui manque à quelqu’un c’est de donner sans réserve à tout le monde, alors une telle personne est prête pour la rédemption spirituelle. La rédemption c’est quand on est en mesure de ne pas penser à soi -même, et de donner à tout le monde.

Nous nous approchons de la fête du Jour de l’Indépendance d’Israël et nous avons besoin de savoir ceci. Après tout, nous ne pouvons être indépendants que de notre égoïsme. Une nation «libre sur sa terre » est libérée du désir égoïste, liberté qui sera régie par la qualité du don sans réserve. Ce n’est qu’alors que nous serons libres.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed