Chaque personne doit devenir l’auteur de la création

La révélation est toujours personnelle, elle ne peut pas être reçue de quelqu’un d’autre. Quelqu’un d’autre ne peut que vous enseigner à lire. Mais il doit y avoir quelqu’un pour nous apprendre à lire, car la lecture et l’écriture appartiennent à l’échelle humaine, alors que nous, qui commençons à lire, sommes sur le niveau animé.

Ainsi, nous avons besoin de quelqu’un qui est sur le plan humain pour nous aider à nous élever à ce niveau et nous apprendre à lire et à écrire.Le livre est toute la création, à partir du plan initial et tout le chemin jusqu’à l’acte final. Toutefois, afin de le révéler, une personne doit passer par l’histoire et l’écrire sur son cœur (comme le dit le verset  » écris l’ensemble de la Torah sur ton cœur »). C’est ainsi que nous préparons nos récipients spirituels.

Quand une personne lit la Torah, elle apprend du Un Supérieur, et quand une personne l’enregistre, elle devient égal à Lui et commence à Le comprendre. Voilà comment on atteint le niveau du plan de la création, à la fin du livre.

Le livre est le plan de la création, qui est atteint à la fin. L’histoire est ce que nous lisons et enregistrons en nous par l’évolution de nos désirs et en construisant des lettres à partir d’eux. Ainsi, nous devenons les auteurs en révélant son Auteur. Nous créons une copie du livre, et cela constitue tout notre travail.

L’auteur n’a pas inventé le livre avec son propre esprit. Il est déjà en face d’un livre tout prêt venu du ciel, et il le transcrit. Il ne fonctionne pas avec son propre esprit, il ne sait même pas comment lire et écrire. Il faut d’abord apprendre. Si nous apprenons à lire et à écrire, et sommes capables de transcrire l’ensemble de la création sur nous-mêmes, suivant l’exemple du Créateur, nous allons recevoir le titre d' »auteur ».

Le Créateur n’est pas l’auteur, puisqu’il n’a rien écrit. Il actualise tout avec une seule pensée. Mais nous révélons Son plan à l’intérieur de nos désirs non corrigés et, par conséquent, pour nous, sa pensée se divise en livre, auteur, et histoire. Si j’apprends à lire, alors Sa pensée commence à m’être révélée dans ma matière et je l’ai lu hors de moi-même dans la mesure où je deviens égal à elle. Et puis, je la transcris sur moi-même.

 Le plan de la création est la ligne droite, et ma matière est la ligne gauche. Je suis dans la ligne médiane, en transcrivant cette pensée dans ma ligne gauche. Le livre, l’auteur, et l’histoire sont le Créateur, la création et le lien entre eux, sont appelés Torah.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: