Tous sont égaux dans le don

Laitman_506_2Une question que j’ai reçue: Comment une mémoire (Reshimo) au sujet d’un plaisir passé peut-elle m’aider si, aujourd’hui, je suis incapable de recevoir mon plat préféré de l’Hôte et j’ai besoin de me limiter à recevoir moins?

Ma réponse: C’est une bonne question dans la perspective de l’égoïsme sain. Toutefois, vous devez effectuer un calcul sur la quantité de plaisir que vous pouvez apporter au Créateur, plutôt que sur ce que vous pouvez vous remplir votre ventre. La mémoire du passé vous permettra d’accomplir un acte de don sans faire de faute.

 
Je suis venu lui rendre visite en sachant que je ne pouvais accepter que le plaisir que je serais capable de Lui rendre. J’ai fait tout mon possible et je suis reparti. La prochaine fois que je viens à Lui, je suis plus faible parce que j’ai déjà connu le plaisir et maintenant je le désire. Après tout, la faim vient pendant le repas. La Lumière m’affaiblit, et maintenant je veux continuer ce plaisir. Il serait plus facile de ne pas commencer du tout que de commencer, puis arrêter.

 
En d’autres termes, quand vous venez à l’Hôte pour la deuxième fois, vous ne pouvez plus recevoir le même plaisir pour l’amour du don. Par conséquent, vous êtes forcé à recevoir moins afin de donner du plaisir plutôt que de recevoir du plaisir. Vous évaluez le même plaisir que vous avez reçu avant en fonction de la force que vous avez maintenant afin de ne pas vous égarer.

Cette différence entre les impressions de la Lumière et de la volonté (Reshimo de-Hitlabshout et Reshimo de-Aviout) me permet de recevoir le maximum de ce qui est possible et uniquement pour des raisons de don. Je reçois une moindre quantité de Lumière (par exemple, la lumière de Haya au lieu de la lumière de Yekhida), mais je reçois le même plaisir dû au fait que je donne le plein à 100% de ce qu’il m’est possible de donner bien que j’ai moins de force.

Du point de vue de l’égoïsme, il y a une différence dans le plaisir, et dans la perspective de don, il n’en est pas. La force de l’écran anti-égoïste ne dépend pas de moi. Je sais ce que je peux dans mon état et en un tel état de don, tous sont égaux, les grands et les petits.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed