Le libre arbitre et la diffusion

Dr. Michael LaitmanQuestion: Vous mettez vous parfois en colère contre quelqu’un et ensuite regardez-vous en arrière et vous regrettez, car vous vous souvenez de Qui c’est venu?

Réponse: Je ne me fâche pas tant que cela ne concerne pas le libre arbitre de quelqu’un. Si cela concerne la capacité de quelqu’un à exercer son libre arbitre, je pourrais devenir vraiment fou. Par «libre arbitre» je veux dire pour ce qui concerne la diffusion de la sagesse de la Kabbale. Dans ce cas, méfiez-vous: Cela n’a rien à voir avec le Créateur. Cela est directement relié au sens des responsabilités de chacun. Ici, je suis impitoyable.

Question: Mais tout vient du Créateur?

Réponse: Non, pas cela. Diffuser la Kabbale de manière efficace, correcte, et bien, se trouve dans le libre arbitre des gens, c’est un devoir et on doit y veiller. Sinon, pourquoi étudier la Kabbale? Pourquoi en avons-nous besoin? Nous restons juste comme des animaux. Nous ne sommes des êtres humains que dans la mesure où nous utilisons la sagesse de la correction qui nous a été accordée. Il est de notre devoir d’attirer la Lumière pour notre correction. Quand une personne ne fait pas sa part ou le fait mal, surtout quand elle en a l’occasion, je ne peux pas supporter ça.

C’est la seule chose qui provoque ma colère et rien d’autre. Dans tous les autres domaines, je n’ai même pas le pouvoir de forcer une personne à faire ou ne pas faire quelque chose. Je me réfère au libre arbitre et le fait qu’il est donné pour être utilisé par une personne.

Question : Le libre arbitre implique-t-il seulement la diffusion, mais aussi l’étude ?

Réponse: Il s’agit d’études, de l’attitude du groupe, des livres, de l’enseignant, et du Créateur: tout ce qui est lié à la promotion individuelle et générale vers le but.

Parfois, une personne a besoin de passer par de mauvais états. Il faut en faire l’expérience. Son libre arbitre se renforce quand elle souffre par eux, par elle-même. Je ne peux pas intervenir. Sinon je serais en train d’agir comme le Créateur, pour ainsi dire, à l’extérieur, d’En Haut, mais ce n’est pas droit et je n’y suis pas autorisé.

Question : Il y a donc deux types de libre arbitre : l’un avec une responsabilité (la diffusion) et l’autre sans (les états douloureux)?

Réponse : Non. Ce sont les mêmes pour ce qu’elles montrent de notre attitude à la croissance spirituelle. Ils sont entièrement connectés.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: