Mon choix: une dimension supérieure

Dr. Michael LaitmanUne personne est dirigée à partir d’En-Haut vers le lieu de son libre arbitre. Notre libre arbitre ne consiste pas à choisir entre le plaisir et la souffrance. C’est ce qui nous a amenés à cet endroit, à cet état. Maintenant, notre choix est en quelque chose d’autre, au-dessus du plaisir et de la souffrance, quelque chose dans une dimension supérieure.Il y a un certain plan de ce monde à travers lequel nous avons été conduits, portés d’un mauvais endroit à un autre endroit qui semblait bon, meilleur que le précédent parce que la souffrance y était inférieure. Et assez tôt, ce lieu, lui aussi, semblait mauvais, et il était temps de bouger. Mais, nous ne voyons pas où aller de là, ce ne sera seulement que pire (un plus grand mal apparaîtra).
Par conséquent, dans les limites de ce monde, nous restons dans le même lieu. Ce dont j’ai besoin c’est d’en sortir, vers en haut, dans une autre dimension. J’ai besoin de choisir des valeurs totalement nouvelles et différentes par rapport à ce que j’appelle le « bien et le mal »- De le mesurer par rapport à la « réception et u don sans réserve » et à «la vérité et au mensonge »- au lieu de choisir pour mesurer le bien et le mal par rapport au « plaisir ou à la souffrance », comme je le fais actuellement. Plaisir et souffrance ont été vécus par mon corps animal, la vérité et lemensonge sont vécues par l’être humain en moi.
En d’autres termes, mon choix est dans le développement du gène spirituel qui m’a été donné, le degré réel de l’homme. Ceci constitue ma liberté de choix: le choix de nouvelles préoccupations, d’un nouvel objectif, et une toute autre dimension.

Alors, je vois tout ce qui reste en bas, en ce monde, seulement dans la mesure où c’est nécessaire, et je choisis de m’engager dans l’être humain en moi. J’ai un point dans le cœur, le premier gène spirituel (Reshimo), d’où je commence à développer l’être humain en moi. Comment puis-je faire cela? Je le fais en choisissant l’environnement, les livres, et le professeur.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed