Des lunettes magiques

Une question que j’ai reçue: Comment gérez-vous la compréhension de ce qui est écrit dans le Zohar ? Pourriez-vous partager votre secret?

Ma réponse: je vois plutôt que je comprends. Je vois simplement. Supposons que vous et moi sommes debout ensemble, et j’ai des jumelles alors que vous n’en avez pas, et peut-être même votre vue n’est pas si super. Vous me demandez «Qu’y a-t-il ici ? Qu’y a-t-il là ? « Je vois à travers mes yeux, et si cela ne suffit pas, je regarde dans les jumelles, le télescope ou le microscope.

En d’autres termes, j’ai un moyen de voir, et je vous dis ce que je vois. En attendant, vous ne le voyez pas. C’est quelque chose de complètement nouveau pour vous – quelque chose d’étrange, qui peut ou ne peut pas exister. Tout est difficile pour vous, confus, et pas familier.
Par conséquent, vous avez besoin d’acquérir ces appareils: «jumelles», «télescopes», et «microscopes». Et pour les acquérir, vous avez besoin du la Lumière Supérieure. Ces dispositifs sont les écrans, qui vous permettent de voirun Monde nouveau, Supérieur. Nous avons simplement besoin de réveiller la Lumière Supérieure sur nous, et le moyen le plus efficace pour cela c’est l’étude mutuelle dans un groupe en utilisant des sources kabbalistiques.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed