Laissez briller la Lumière

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue: Le don sans réserve est-il un acte ou un désir de donner ?

Ma réponse: Que pouvez-vous donner au Créateur, s’il ne manque de rien, sauf de votre attitude envers Lui? Il n’a même pas besoin d’elle. La seule chose dont Il manque, c’est que vous deveniez comme Lui. Cela Le ravirait. Pourquoi? C’est parce que, alors, vous existeriez dans l’état le plus confortable. « Mais je ne veux pas être dans l’état le plus confortable. Je ne pense qu’à donner sans réserve ! »Si vous songez au don sans réserve, vous pensez à la manière d’atteindre l’état le plus confortable.

Ce qui vous motive est essentiel. Est-ce pour donner au Créateur, et pour cette cause vous obtiendrez le parfait état, ou bien désirez-vous cet état parce que c’est le meilleur et donner au Créateur ressemble à une récompense? Dans quel but travaillez -vous ?
Vous ne pouvez pas avoir le désir de donner sans réserve sans le réaliser. Si vous avez ce désir, vous devez le combler. L’acte de donner sans réserve et le désir de donner sont les mêmes. Dans le monde spirituel, il n’y a pas d’actions physiques. Atteindre le désir de donner sans réserve est tout notre travail .En effet, que pouvons-nous donner au Créateur? C’est la volonté de Lui donner sans réserve.
Nous découvrons la lumière de Hokhma. Du point de vue de qui devons-nous découvrir cette Lumière, de celui de la créature ou de celui du Créateur? La lumière de Hokhma remplit l’ensemble du système. Vous ne vous découvrirez vous-même ou votre propre perception, qu’en ressentant que vous vous délectez, que vous donnez sans réserve et devenez infini. Votre, désir (Kli) est la seule chose qui change.
«Je suis en train de donner sans réserve au Créateur ».Que donnez- vous sans réserve ? A-t-Il vraiment manqué de Lumière avant et maintenant Il l’a eu ? Vous Lui donnez votre attitude. Votre attitude envers Lui est appelée action. Votre volonté est déjà un acte. Toutefois, cela doit être complété. Sinon, ce n’est pas considéré comme un désir.
Le désir doit évoluer à travers les quatre étapes. Puis, sans aucun doute, de la 4ème étape, sa Lumière Réfléchie atteint Keter, et c’est le don sans réserve. Cependant, où est le don sans réserve dans Keter ? On sent qu’on donne sans réserve au Créateur, et cela suffit. Le Créateur n’a pas de désirs (Kelim) que ce soit pour la réception ou pour le don sans réserve. Il n’a rien.

Pourtant, quand vous voyez que vous donnez sans réserve au Créateur, c’est Son plaisir, parce qu’Il est en vous. Vous permettez à la Lumière de briller.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed