Voir et entendre le Système Supérieur

Dr. Michael LaitmanOn ne sait pas ce que l’état de Lishma est, et on utilise souvent ce nom pour étiqueter des états complètement non spirituels. On ne comprend pas qu’atteindre Lishma est une grande œuvre, ce qui est impossible sans l’étude de la Kabbale, le groupe, et l’obéissance aux règles de l’ascension expliquées par les kabbalistes.

En fait, Lishma signifie que vous vous élevez au-dessus de votre égoïsme et que vous êtes entièrement dans le don sans réserve. Dans la qualité du don sans réserve, vous voyez le monde spirituel, et dans ce monde, vous existez seulement dans l’intérêt de la spiritualité. Vous vous identifiez entièrement à votre âme, Mais votre corps a encore besoin d’être en santé afin d’exister dans les deux mondes. L’âme ne peut pas vraiment avancer si son autre moitié, le corps, n’existe pas dans ce monde. L’âme a besoin du corps jusqu’à la dernière étape.

Les gens ne comprennent pas que, pour atteindre la qualité du don sans réserve, Lishma, il convient d’attirer la Lumière Cela nous ramène à la source du don sans réserve, à l’équivalence avec le Créateur. Par la suite, une personne est appelée «ange», ce qui signifie qu’elle reçoit ouvertement les ordres du Créateur et va les suivre. Ou bien il «entend» ou «voit» le Créateur. Il découvre le Système Supérieure, sa relation avec le Créateur dans la Lumière de Hassadim ou peut-être même Hokhma. Cette réalisation n’a rien à voir avec la quantité et la qualité de la connaissance, mais seulement en mesure de la réalisation de la qualité du don sans réserve.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed