Le travail de clarifier notre désir

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue: Comment une personne peut-elle vérifier de combien elle a progressé de leçon en leçon? 

Ma réponse: je dois travailler activement sur des clarifications au sujet de mon avancement, en fait l’avancement dépend de ces contrôles internes. Qu’est-ce que je veux? Est-ce pour mon bien ou pour des raisons de don sans réserve ? Dois-je avoir un lien avec les amis à cet égard? En ai-je besoin ou non ? Est-ce ce que je travaille à partir d’un désir égoïste ou d’une intention de donner sans réserve, du côté du Créateur ou de la créature, au-dessus de mon égoïsme ou à l’intérieur? Tout l’avancement est fondé sur une telle auto-analyse.

Il est possible que, après une bonne leçon, ces clarifications me révéleront mon mauvais état, mais ils seront plus précis, ce qui signifie que j’avance! Chaque jour devrait me donner un résultat simple: je devais venir à la prochaine leçon demain avec un désir plus précis. Que j’ai ou non un désir n’est pas pertinent, parce qu’il est donné d’En-Haut. Toutefois, cet état devient-il mieux défini?

 

Peut-être, cette analyse me conduira à une impasse où tout devient clair et brumeux. Mais cela signifie aussi plus de clarté et de précision. La Lumière qui vient à moi au cours de la leçon me donne des définitions; qu’ils soient positifs ou négatifs cela n’est pas pertinent. Ces définitions me permettre d’effectuer une analyse plus raffinée et précise pour évaluer mon état, en ce qui concerne le Créateur ou le but- dans toutes les directions.

De cette manière, la Lumière agit sur le désir: quand Elle l’éclaire, je le vois de plus en plus .Même si j’arrête de discerner quelque chose, et que tout à coup je deviens complètement confus et brumeux, cela aussi s’appelle voir «plus». Ces situations offrent également des degrés de compréhension.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed