Pourquoi avant y avait-il une interdiction de la Kabbale ?

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue: Pourquoi les kabbalistes ont-ils interdit l’étude de la Kabbale à des tiers, jusqu’à très récemment?

Ma réponse: Il y avait plusieurs raisons à l’interdiction antérieure de l’étude de la Kabbale pour le grand public:

1. Les âmes d’Israël, qui était dans la réalisation spirituelle, se sont séparées aux fins de se mélanger avec les autres âmes qui sont restées inchangées depuis l’époque de Babylone. Les âmes d’Israël sont descendues au niveau de ce monde et sont devenues égales aux autres âmes. Autrement dit, les âmes d’Israël ont dû descendre au niveau de ce monde car le brassage donne aux autres âmes une occasion de se corriger.
2. L’humanité a dû passer par toutes les étapes jusqu’à ce qu’à atteindre la déception complète de son développement égoïste et se voir vide, sans valeur, et située au seuil de la destruction de tous ses systèmes par lesquels elle espérait atteindre le bonheur.
3. Pendant ce temps, les êtres humains se sont développés dans leur égoïsme intérieurement, intellectuellement et cela leur a donné la capacité de saisir des formes abstraites qui existent hors du temps, du mouvement et de l’espace. Nous avons seulement commencé à parler de ces choses au 20ème siècle. Bien qu’il a été écrit dans Le Livre du Zohar il y a près de deux millénaires que la Terre est une sphère ronde (Le Zohar, chapitre « Vayikra  » (le Seigneur a appelé), point 142), des gens ont été brûlés dans des feux de joie pour de tels mots, même il y a cinq cents ans.
Il a fallu du temps à l’humanité pour développer son esprit et ses sentiments, pour se rapprocher de la compréhension dont la science de la Kabbale nous parle: une dimension supérieure. Même maintenant, ce n’est pas facile à comprendre, mais la prochaine génération entrera dans une nouvelle vision du monde si nous préparons les fondements pour elle. Et la prochaine génération c’est nous dans notre nouvelle réincarnation. Une capacité à percevoir de cette façon commence déjà à émerger en nous. Le développement actuel a amené tout le monde au même niveau, et il est possible de révéler la science de la Kabbale à tout le monde en même temps. Les gens de toutes les nationalités viennent l’étudier.
Toutefois, afin de vraiment comprendre, nous devons nous unir. On peut d’abord comprendre et ressentir ce dont la Kabbale parle à travers nos esprits égoïstes et nos sentiments. Mais alors commence la réalisation, et elle est uniquement perçue dans l’unification des âmes. L’unification donne naissance à un nouvel organe de perception: l’âme. Si nous nous unissons, l’inclusion mutuelle donnera à chaque personne son âme pour percevoir le Monde Supérieur.

Si le Baal HaSoulam n’avait pas reçu toutes les indications d’En-Haut, il n’aurait pas divulgué la science de la Kabbale. Un kabbaliste vit en contact avec le Créateur et exécute ses ordres, agissant comme un lien obligatoire entre le Créateur et l’humanité. Par conséquent, les décisions des kabbalistes de cacher ou de révéler la science de la Kabbale viennent de la nécessité, de l’évidence (pour eux) de la connexion entre la Lumière Supérieure et l’empressement des désirs des gens pour la correction et la perception.
Aujourd’hui, il y a aussi certaines limites. Il y a une opportunité En-Haut pour ouvrir plus largement le flux de la Sagesse Supérieure Cependant, les gens ne sont pas encore prêts pour cela. Je ressens l’opposition à de nouvelles informations. C’est parce que c’est opposé à l’égoïsme et nous ne le voulons pas. Pour cette raison, il y a une loi dans la Kabbale: «Le désir doit précéder la satisfaction ». Notre tâche principale est de créer un récipient spirituel. Pendant ce temps, la Lumière Supérieure est déjà prête à être révélée en lui

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: