La plus grande récompense est de ne pas la voir

Dr. Michael LaitmanNous devrions être très reconnaissants envers le Créateur pour la dissimulation. Sans elle, nous resterions des animaux, courant sans cesse après des plaisirs qui leur ont été révélés.La dissimulation m’aide à rester dans l’ombre, même si c’est désagréable, je me construis à travers la dissimulation. C’est pourquoi il est impossible de voir si on avance correctement ou si nos actions seront récompensées. La récompense est de marcher dans la dissimulation en tentant d’effectuer des actions de don sans réserve. La meilleure récompense est de ne voir aucune récompense en cela.

Sinon, nous ne sortirons pas de la règle du Créateur. Apparemment c’est seulement dans la dissimulation que nous pouvons ne pas être soumis à Lui. Il nous regarde, mais nous donne l’occasion de Le révéler et la grandeur de Ses actions dans la dissimulation qui a été formée après la restriction dans le Monde de l’Infini.

Nous ne posons pas de questions sur la révélation. Cela voudrait dire qu’une personne, motivée par son aspiration naturelle, veut revenir à l’état bestial. Savoir, c’est la pire chose qui pourrait nous arriver. Si nous acquérons des connaissances, après «la foi au-dessus de la raison», nous découvrons alors la nouvelle connaissance dans les propriétés du don sans réserve et non de la réception. C’est déjà la connaissance Divine.

Toutefois, nous devons d’abord effectuer une restriction, pour passer de l’autre côté, et révéler les nouvelles connaissances là-bas et pas avant.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: