L’exil est un degré spirituel

Dr. Michael LaitmanLe Zohar, chapitre « Vayigash (Puis Juda s’approcha) », Point 120: … Aussi, il est écrit: « Je vais aller en Egypte avec vous », ce qui signifie que la Divinité est descendue en exil avec lui, et là où Israël sont en exil, la Divinité est en exil avec eux. 

Cela ne serait pas un exil autrement. L’exil signifie que vous ressentez la dissimulation. Vous sentez que la spiritualité (le Créateur) existe, mais vous avez le sentiment de ressentir Son dos. Elle brille sur vous d’une manière qui vous permet de sentir la présence du Créateur, mais sous une forme dissimulée. C’est alors q’elle est appelée exil.

Si votre sensation de dissimulation du Créateur est absente, ce n’est pas l’exil. En ce qui vous concerne, il n’existe pas tout simplement pas, ce qui signifie que vous existez à un niveau inférieur de la spiritualité. L’exil est une sensation spirituelle qui est au-dessus du niveau de notre monde. Par conséquent, nous ne pouvons pas dire que les gens dans ce monde sont en exil.

Toutefois, si vous savez que quelque chose de spirituel devrait être ici, si vous avez ce sentiment ou que vous êtes en quelque sorte familier avec ce qui est caché, alors vous êtes en exil. Il s’agit d’une connexion qui brille de dos, dans une lumière noire au lieu de blanche. Il en résulte qu’«Israël en Egypte » est un degré spirituel. Ils ont une Lumière, un éclairage spécial, de sorte qu’ils ne sont pas détachés de la spiritualité. Sinon nous sommes « comme des bêtes mortelles » si nous n’avons pas la sensation de l’exil.

Aujourd’hui, comme nous lisons Le Livre du Zohar, nous nous éveillons progressivement à partir de notre existence bestiale, et la réalité de notre exil devient peu à peu apparente. Ce n’est pas un mince exploit que de monter au niveau de l’exil. Pour cela vous avez besoin pour sentir vraiment la dissimulation, l’aspiration (le désir) pour le monde spirituel, de discerner dans l’obscurité Qui est est caché de vous, et comment vous pouvez vous agripper à Lui.
L’exil est un degré spirituel qui est le revers du même degré de la révélation. La sensation et le travail de ce côté inverse fait partie de l’œuvre du Créateur.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: