Croire signifie ressentir

Laitman_024Une question que j’ai reçue: Qu’est-ce que la «foi» avant de traverser la Makhsom (barrière du monde spirituel)? 

Ma réponse: Avant qu’une personne traverse la Makhsom et pénètre dans la spiritualité, elle n’a pas la foi. Le concept de la foi dans la Kabbale est totalement différent de ce qui est habituellement visé dans la vie ordinaire. Dans la Kabbale, toutes ces notions sont définies à un niveau complètement différent.

La foi c’est ressentir le Créateur. Si je ressens le Créateur, je crois en Lui. Notez à quel point c’est différent de ce que je pensais avant. Dans notre foi vie ordinaire la foi est quelque chose que nous ne voyons pas ou ne connaissons pas, mais nous croyons comme si la foi existait dans la réalité.

La Kabbale dit que ce n’est pas la foi, mais simplement un fantasme. La Kabbale repose exclusivement sur une estimation réaliste, fidèle des sensations intérieures: dans la mesure où je ressens le Créateur, je reçois la force de travailler contre mon ego. Une force contre l’autre; la positive contre la négative. C’est ce que nous appelons «la foi au- dessus de la raison», c’est la foi au -dessus de l’égoïsme et les sensations en son sein. Je m’élève au-dessus de tout ceci parce que je suis en mesure d’utiliser la raison Supérieure et les sensations. Pourtant, si je ne les ai pas, comment puis-je travailler? En me basant sur des histoires racontées par quelqu’un d’autre?

Ce n’est pas ce que nous appelons la foi. C’est un jeu que les gens jouent dans ce monde parce qu’ils ne connaissent pas une meilleure façon de se rassurer. Pour atteindre la foi, nous devons parvenir à la révélation. La sagesse de la Kabbale est la révélation du Créateur à la créature, et c’est ce qu’on appelle «foi».

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed