Devancer l’égoïsme

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue: Vous avez parlé à plusieurs reprises de notre tendance à fuir la spiritualité bien avant de l’approcher. En d’autres termes, notre égoïsme nous éloigne de l’état spirituel en faisant marche arrière. Comment pouvons-nous éviter de commettre une erreur et aller à l’encontre de l’ego? 

Ma réponse: Vous devez vous préparer à l’avance. Lorsque cela se produit déjà, rien n’y fait. L’égo est astucieux et vous pousse de toute façon. Vous devez vous assurer au préalable, à tout moment. C’est comme un alpiniste qui est attaché à une personne et cette personne est liée à une autre personne, et ainsi de suite. Cette interconnexion mutuelle est essentielle.

Sur notre chemin, une personne peut perdre sa prise à chaque seconde. Sans ce lien aux autres, il tombe dans un gouffre et doit ensuite remonter. Une vie entière peut être gaspillée à cela. C’est pourquoi on peut ne pas parvenir à la spiritualité ou bien avancer sur les 125 degrés spirituels pendant toute sa vie.

Tout est arrangé d’une manière très précise, logique et correcte. C’est la loi de la nature. Le Créateur n’a pas un côté cocooning, où il dirait « Oh, tu es si petit, je t’aime, je ferai tout pour toi … » Non, cela n’existe pas. La force du don sans réserve et la force de la réception sont en opposition l’une à l’autre. Il faut trouver la bonne interconnexion entre elles et agir de façon précise. Il s’agit d’une loi.

Ce n’est pas comme notre monde, où nous nous adaptons en quelque sorte et créons des conditions contre nature pour nous-mêmes. Il n’y a pas de miséricorde dans la nature en fonction de notre compréhension de ce terme. Notre compréhension de la miséricorde reçoit ce que nous ne méritons pas. Toutefois, cela est inexact. Pourquoi devrait-il en être ainsi? Est-ce pour vos beaux yeux ?

Par conséquent, si nous avons compris l’essence de la nature et la façon dont nous devrions nous comporter à son égard, nous aurions vraiment réussi. Nous devrions justifier les actions du Créateur au lieu d’attendre la miséricorde. Nous devrions étudier les lois de la nature et les mener à bien précisément en nous-mêmes. Ensuite, il n’y aura pas de problèmes. Nous allons voir comme c’est parfait et éternel, et que nous allons devenir comme cela.

Question (suite): Alors, quelle est la solution? Comment peut-on se préparer à l’avance?

Ma réponse: C’est seulement en étant connecté aux autres. . Cette condition nous a été confiée. Seul l’état d’une garantie mutuelle peut aider. C’est comme les alpinistes. C’est seulement ensemble, vous et moi, que nous pouvons atteindre l’objectif. En d’autres termes, je dois penser à vous et à moi aussi. J’ai besoin de m’inquiéter de chacune de vos actions, tout comme je le fais avec les miennes.

Question (suite): Avec les alpinistes, c’est évident: si quelqu’un tombe, on peut le voir. Mais ici, c’est différent. Vous revenez au bon goût de ce monde tout le temps, et il vous rend heureux.

 

Ma réponse: Cela s’inscrit également dans le cadre du même programme de garantie mutuelle, une prise de conscience mutuelle que nous avançons dans cet état et la nécessité de se tenir les uns les autres. Nous devons en prendre conscience.

Une personne devrait se préoccuper de ce qui arrive aux autres parce que sinon elle ne n’atteindra pas l’objectif. Puis, sous l’influence de la Lumière Supérieure, vous avez acquis une telle sensation à leur égard qu’ils deviennent plus importants que vous. Tout comme dans notre monde, quand on commence à s’occuper de l’enfant de quelqu’un d’autre, cet enfant devient important pour vous et vous commencez à l’aimer. C’est l’influence de la Lumière Supérieure.

Essayez, et vous verrez.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed