Notre tâche consiste à nous accrocher au Supérieur

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue: Qui est notre «Supérieur » dans la spiritualité?Ma réponse: Nous ne le savons pas. Nous vivons dans la matrice du Supérieur comme un simple point, une goutte de sperme, notre Reshimo spirituel (enregistrement, gène). Au-delà de ce Reshimo, nous n’avons rien d’autre !
En fait, notre corps physique, notre esprit et nos sentiments n’ont aucun rapport avec le monde spirituel et ne peut pas y être vus. Dans le monde spirituel, il y a seulement une matrice du Supérieur (Malkhout de l’infini) et nous dedans. Et chacun de nous est un Reshimo (0/1, Shoresh Aviout/Aleph Hitlabshout) ou en d’autres termes, un point dans le cœur.

Notre tâche, comme point dans le cœur, est d’essayer de nous accrocher à la paroi de l’utérus spirituel ! En commençant par les trois jours pendant lesquels le sperme est absorbé, le premier problème de l’embryon (nous) est de se fixer à la paroi de l’utérus. L’attachement à la matrice établit le premier contact avec le Supérieur.

Pour ce faire, nous devons nous annuler devant le Supérieur. Mais où est ce Supérieur,cette paroi de l’utérus? Qu’est-ce que c’est exactement? Le Supérieur est le groupe Kabbalistique, mon environnement! C’est ainsi que se révèle à moi le Supérieur.

Ainsi, il y a le groupe et moi, qui y adhère, malgré tous les obstacles. J’accepte toute la force de la volonté du groupe pour le don sans réserve, et je suis disposé et prêt à tout prendre en m’annulant de moi-même devant eux.

Quand je me joins au groupe, mon Aviout, qui est la force de ma volonté de donner sans réserve, commence à se développer et à causer des sensations désagréables en moi: la déception, la croissance de l’égoïsme, et le poids sur le cœur. Mais je dois aller encore plus loin dedans, comme une sangsue, en m’accrochant au groupe qui est le «mur de l’utérus ».

Puis, entre nous, la première connexion apparaît, non pas par un point, mais à travers le tube à travers duquel le « sang », commencera à circuler en moi. Cette connexion, jusqu’à présent, est au niveau inanimé (Dam -sang, de «Domem »- inanimé), mais j’aurai déjà reçu une nourriture spirituelle du Supérieur.
Tout cela se fait à travers ma connexion avec le groupe. Il n’y a pas d’autres «mur» à travers lequel je peux entrer dans le monde spirituel !

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed