Comment pouvons-nous crier pour être entendus?

Dr. Michael LaitmanCe que nous créons entre nous est l’interconnexion, l’interdépendance,la garantie mutuelle, l’amour, et une nécessité certaine d’être ensemble.  Il s’agit de la connexion (ou le «lieu»), nous devons créer de telle sorte que l’intérieur nous révélerons le Créateur qui se cache de nous. Il va nous parler depuis cet endroit que nous créons, « la tente de la révélation. »Sans avoir ce système de communication entre nous et le Créateur, nous crions simplement dans le vide. Nous ne pouvons que tourner à l’image que nous formulons à travers notre connexion: le Temple du Créateur.

Il est écrit que l’amour pour le Créateur ne peut être atteint que à travers l’amour pour les autres. C’est pourquoi nous bâtissons un système spirituel de garantie mutuelle et de soutien mutuel entre nous. Son but est de révéler le Créateur.

Par conséquent, notre première nécessité est de travailler sur la construction du groupe. La première condition pour recevoir la Torah, la lumière de la correction au pied du mont Sinaï (l’état de révélation de la haine mutuelle) a été l’impossibilité encore la volonté de se lier ensemble comme un seul homme dans un seul cœur, et de travailler sur cette union par le principe, « nous ferons et nous entendrons. »

Peu importe la taille de notre volonté de le faire, si nous l’avons, alors nous avons un point commun, une «fenêtre» à travers laquelle nous pouvons nous tourner vers le Créateur. Ce point commun est déjà Malkhout du monde d’Atsilout, la Shekhina. C’est ainsi qu’il faut comprendre la préparation pour la réception de la Torah.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed