Une petite poche de force vitale

Dr. Michael LaitmanQuand la Lumière quitte le Partsouf, seulement une étincelle de lumière minimale demeure en elle, et elle est appelée Kista Hayouta (une petite poche de la force de vie). Ceci est similaire à une personne endormie dont les forces l’ont abandonné, mais nous n’avons pas la considérer comme morta car un peu de vie demeure en elle, afin de revenir à un état normal. Ce compte-rendu de données, Kista Hayouta, reçoit la Lumière Réfléchie, qui vient du Supérieur.Kista de Hayouta est un point qui sépare les deux états différents. C’est comme une personne qui a faim, qui a complètement oublié l’état de satisfaction antérieur et est prêt à recevoir une nouvelle satisfaction. Ici aussi, on se libère complètement des dix Sefirot précédentes et on est prêt à recevoir les dix nouvelles. Donc, ce point qui n’a plus rien de l’état antérieur et n’a pas encore acquis quelque chose du futur est appelé l’étincelle de vie minimale.
Moi, je limite mes désirs et je souhaite mettre fin à tout dans le passé afin de commencer un nouveau degré, un nouveau niveau de don. Je ne peux pas faire n’importe quoi avec l’ancien Kli. Après tout, j’ai déjà essayé de faire tout ce que je pouvais en lui. J’ai découvert que j’étais incapable de faire quelque chose et, par conséquent, j’ai découvert un nouvel espace vide en moi.
Pour cette raison, je vois l’ancien état comme étant une lacune en ce qui concerne le nouvel état. Je le rejette et je continue. Depuis que je suis décidé de conférer à l’état suivant, je dois commencer à zéro. Je n’ai rien. Je ne veux pas porter mes anciens bagages avec moi. Je veux seulement donner, et il n’y a pas d’anciennes possessions dans le don. Je commence le voyage les mains vides, tout comme on va à l’exil.
Il y eut un temps, les premier Hassidiques (qui étaient Kabbalistes) avaient une coutume de ce genre. Ils sortaient de la maison et ne prenaient rien avec eux. Ils ne prenaient que les vêtements qu’ils portaient, le bâton à la main, et rien d’autre. Vous ne prenez pas un un morceau de pain avec vous au cas où. Vous partez, et c’est tout. Vous ne savez pas ce qui va arriver. Vous ne serez de retour que dans six mois ou un an.
Êtes-vous prêt à commencer sur une nouvelle voie aujourd’hui?

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: