Un simple schéma de la Création

Dr. Michael LaitmanEn réalité, tous les mondes existent au sein de son «prochain». Autrui « (ou le groupe) est Malkhout de l’Infini. J’existe en dehors d’elle.
Dans un premier temps, le désir terrestre de recevoir se développe en moi tout au long de plusieurs générations. Puis, à notre époque (à la réincarnation actuelle de l’âme), un «point», un désir spirituel, commence son évolution en moi. Quand je fais des tentatives pour me rapprocher du groupe, je commence à sentir ma nature comme étant l’égoïsme et le mal, c’est à dire que je prends conscience de mon mauvais penchant.
Quand j’étudie la Kabbale dans le groupe, puis dans la mesure où je me rends compte que mon égoïsme est mauvais, je demande la correction par la Lumière qui raùène vers le bien qui me rend semblable au Créateur. Tout cela se passe alors que je ne suis pas encore uni à l’autre («prochain»).

 

Quand je prends la décision que je suis obligé d’atteindre la connexion avec l’autre, c’est comme si je venais en contact avec le groupe de l’extérieur. Puis je commence à communiquer avec le groupe à l’aide de la lumière qui ramène vers le bien (Ohr Makif, la Lumière Environnante), qui brille sur moi de l’intérieur, du centre de Malkhout de l’Infini.

A Simple Scheme of Creation

 

Toutes ces étapes de ma connexion avec le groupe et la mesure du lien entre nous sont les 125 degrés spirituels ou cinq mondes: Assiya (A), Yetzirah (Y), Béria (B), Atsiiolut (A), et Adam Kadmon ( AK). Quand ma connexion avec les «autres» est vraiment étroite et indissoluble par mon être dans le «centre» de cette «autre» et tout à fait fusionner avec lui, cet état est appelé le « Monde de l’Infini. ».

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: