Un choix sans « astuce »

Dr. Michael LaitmanNous ne pouvons pas imaginer ce qu’est le libre choix. Dans une certaine mesure, nous nous sentons libres, mais, en fait, nous sommes complètement gouvernés, y compris dans nos pensées sur la liberté. Par conséquent, nous ne comprenons pas ce qu’est le monde spirituel. 

Lorsque nous faisons face du Créateur, nous Le percevons comme une Force indispensable, de définition et de mise en œuvre. Dans le même temps, nous avons un certain « point de préparation » dans lequel nous sommes en mesure de nous détacher de Lui. C’est alors que notre liberté de choix se révèle d’elle-même ; après ce point, nous répétons la restriction et nous commençons à façonner notre liberté.

Jusqu’à présent, nous sommes semblables à un fœtus dans le ventre de la mère. Sommes-nous indépendants de quelque façon ? Non, c’est l’individu qui est en cours d’élaboration. Sa réalité est un rappel de l’avenir; sa liberté est encore devant lui.

Dans notre monde une personne représente un ensemble de qualités préétablies. Il n’y a pas de conditions pour la liberté de choix, mais seulement son illusion en matière protéique. La condition initiale pour la liberté est de devenir semblable au Créateur, sans « astuces », à partir de zéro. Si quelque chose vous réveille à l’avance, ce n’est pas la liberté.

C’est pourquoi un point spécial du Créateur se réveille en nous. Nous le développons dans l’opposition de notre nature égoïste. « Un point de désir » contre « un point de Lumière, » ils sont tous deux apparus à la suite de la brisure. En corrigeant une connexion entre eux, nous atteignons indépendamment la similitude avec le Créateur. Sans cet « outil », nous ne serions pas nés et devenus l’égal de son Créateur.

GE (Galgalta ve Eynaim), la sainteté, est au-dessus, AHP (Auzen, Hotem, Peh), la méchanceté, est en-dessous, et Tiferet, le tiers médian, est au milieu. C’est un état spécial qui est appelé « Klipat Noga.  » Au-dessus c’est la propriété du Créateur, au-dessous c’est la propriété de l’être créé, et au milieu c’est mon » territoire neutre.  »

C’est là que se déroule une lutte égale entre la sainteté et la méchanceté. Je suis celui qui définit les résultats de leur lutte. C’est l’endroit où je peux contrôler correctement ces deux forces que le Créateur a fait exprès pour que je puisse construire ma liberté et mon indépendance.

 

A Choice Without Hints

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed