Relier tous les mondes

Dr. Michael LaitmanQuestion: Est-ce que la femme d’un homme est un «prochain» ou un «ami» qu’il a besoin « d’aimer comme lui-même » ?Réponse: Notre vie en ce monde est arrangée de manière à que nous ayons à nous connecter aussi pour le bien de l’objectif spirituel dans nos familles. Ceci est une conséquence de la racine spirituelle la plus haute et la plus brillante, et cela s’applique à toute personne dans le monde.

À la suite de la brisure, nos âmes se sont séparées et deviennent opposées les unes aux autres. Cela s’applique non seulement à «l’homme – Créateur »ou au « groupe – Créateur « , mais aussi pour le couple « mari – femme « . Nous sommes arrivés à l’étape de la rupture de l’unité familiale, c’est pourquoi les conjoints, aussi, devront réaliser le principe de «aime ton prochain comme toi-même.  »

Cela fonctionne entre un mari et sa femme de la même manière qu’envers les autres. Et quand un mari et sa femme mériteront cette connexion, la Shechina, le Créateur, demeurera entre eux. Cela signifie que dans toutes leurs actions depuis la plus matérielle jusqu’à la plus spirituelle, ils s’efforceront de rester dans une intention : n’être relié que par le don sans réserve, le Créateur.

Toute personne peut révéler cela, et c’est précisément pourquoi le Créateur a divisé le premier homme en deux parties : Adam et Eve. Cette possibilité est déjà prédéfinie dans tous les couples mariés en ce monde. Je suis convaincu que nous devons corriger ce domaine. Après tout, jusqu’à ce que nous apportions toutes les corrections à leur réalisation au degré le plus bas, les corrections n’existeront pas non plus au-dessus.

Il ne suffit pas de se sentir comme si nous étions connectés. Dans ce monde, nous devons nous connecter en tous nos biens matériels dans une forme parfaite, comme dans le monde de l’Infini. Et puis ces deux sommets, notre monde et le monde de l’Infini, se connecteront et tout reviendra à son état parfait. Nous avons besoin de connecter ces deux mondes : le plus haut et plus bas.

Pour cette raison, tout doit se passer en conformité avec les lois spirituelles, dans la famille et dans notre attitude envers les enfants et les adultes. Et bien sûr, quand un mari et la femme étudient ensemble la Kabbale et sont en mesure d’atteindre ce genre d’attitude et l’intention de l’un vers l’autre, cela révèle des possibilités de faire une sorte de travail qui n’est possible uniquement qu’avec un conjoint.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed