Toutes les pièces du puzzle

Dr. Michael LaitmanAu début du voyage spirituel, selon son effort, une personne perçoit peu à peu ce dont elle a besoin pour atteindre l’objectif. Tout change: moi, ma perception de l’objectif, des idées sur les moyens d’y parvenir, mes capacités individuelles, et ma vision de l’image du Créateur.A chaque changement, je vois les choses différemment: pour quoi, pour qui et pourquoi demander? Pourquoi m’a-t-Il placé pour commencer à poser des questions ? De quoi manque-t-Il, qu’est-ce que j’accomplis avec ma demande? En fin de compte, toutes ces questions et réponses (désirs et accomplissements) doivent constituer le désir correct (Kli) pour révéler le Créateur et devenir semblable à Lui.

Ici, rien ne peut être remis à «plus tard», une personne doit venir à bout de toutes les attaques et les attirer dans le tableau général. Sinon, le Kli restera incomplet car même la plus petite faille rend le besoin spirituel imparfait, et c’est pourquoi la Lumière (la présence du Créateur) ne sera pas en mesure de se manifester dans le désir (récipient spirituel, Kli).

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: