Un commandement unique

Dr. Michael LaitmanNous apprenons du travail des kabbalistes que tout ce qui a été préparé pour nous, c’est la brisure que nous devons corriger. Par conséquent, il n’y a qu’un seul commandement: la correction de la brisure, ce qui signifie rétablir le lien entre les âmes qui doivent s’unir et devenir une seule âme à nouveau.Puisque l’âme collective et ses parties (chaque âme séparément) a éclaté en une multitude de morceaux, il nous semble que nous effectuons de nombreuses actions différentes, mais toutes représentent une seule et même action: l’union. Premièrement, nous devons limiter notre désir égoïste et nous élever au-dessus de lui dans le don sans réserve qui est appelé «la repentance de la crainte ».

Après cela, nous devons nous corriger nous-mêmes pour recevoir afin de donner sans réserve, ce qui est appelé «la repentance de l’amour ». « Aime ton prochain comme toi-même» est le résultat de notre correction totale. En conséquence, toutes les parties s’unissent comme un tout, sans aucune différence entre elles. En d’autres termes, il n’y a essentiellement qu’un seul et unique commandement : se connecter.

Nous sommes en train de découvrir dans quelle mesure tout en ce monde est conçu et préparé pour mettre en œuvre ce commandement. Tout est arrangé de manière pour nous donner une chance de nous élever correctement et simplement, d’abord vers la révélation de l’état de la brisure, puis vers sa correction. Par conséquent, nous pensons que nous devons faire de nombreuses actions par nous-mêmes, au sein du groupe, la famille, la société, le monde et l’humanité tout entière, mais nous devons constamment garder à l’esprit (dans l’intention) que tout est un seul et unique acte d’unification.

La nature de cette action, atteindre l’unité, nous apporte une grande confusion car, sinon, nous ne comprenons pas pourquoi nous subissons ces états variés qui nous semblent lourds, confus et vagues, et pourquoi tant de difficultés et de problèmes nous arrivent dans la vie. En vérité, il y a une cause unique à cela: un manque de connexion. Et le remède pour chaque situation est de se connecter encore et à nouveau.

Si nous pouvions voir notre état actuel et le prochain état souhaité, de notre manque de connexion à l’unité, tous nos problèmes seraient guéris, tout deviendrait clair et rempli de Lumière. En outre, si nous continuons à maintenir la bonne intention, nous nous élèverons au-dessus de notre confusion et de la brisure vers l’action de l’unité ou de « la foi au-dessus de la raison ».

En d’autres termes, je ne vais pas me noyer dans les désirs, les sentiments, le manque de compréhension, et l’obscurité, mais me rendre compte que tout cela est un effet de la brisure et si je fais tout ce qui dépend de moi pour atteindre l’unité, je serai récompensé de la Lumière.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed