Déboucher les artères spirituelles

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment puis-je donner la garantie au groupe? De quoi dois-je me soucier ?

Réponse: Vous vous souciez des amis, désireux de leur donner un sentiment de confiance. Dans toute la réalité il n’y a pas de manque sauf notre volonté visant à l’interdépendance mutuelle.

La Lumière est prête à remplir chacun d’entre nous, mais nous nous tenons sur son chemin. Je ne pense pas à vous, je vous hais même, bloquant ainsi le canal par lequel la Lumière doit venir à vous. Il s’avère que vos problèmes existent à cause de moi et ainsi je ne permets pas à l’abondance infinie de vous atteindre.

C’est, en fait, le système brisé. Le Créateur a créé le monde de l’Infini, toutes les âmes, et tous les canaux entre elles, et nous à qui ont été confiés ces canaux. Mais moi, avec ma haine, je bloque tous les canaux pour tout le monde. Et chacun de nous en fait autant.

Maintenant, disent les Kabbalistes, le moment est venu où nous devons, ensemble, ouvrir les canaux à la circulation de la Lumière. Grâce à l’effort collectif, la Lumière va commencer de nouveau à jaillir en eux, et chacun se rendra compte qu’il ne ressent aucun manque. Telle est la loi du système fermé de la nature. Et nous, dans notre monde, nous ressentons de plus en plus son effet négatif.

Il n’y a pas de choix: Les voies de connexion entre nous ont été bloquées d’En-Haut, et nous devons briser ces blocages avec l’effort individuel. Après tout, ces canaux représentent notre égoïsme, malgré mon souhait d’élargir le canal bouché. En exerçant l’effort, je voudrais attirer la Lumière et lui permettre de travailler, et Lui permettre de s’écouler dans les canaux en un mince filet, et de relancer l’ensemble du système.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: