Il n’y a ni passé ni avenir dans la Torah

Dr. Michael LaitmanIl n’y a aucun événement dans la Torah qui ne soit déjà arrivé ou arrivera dans le futur. Ils doivent seulement se révéler à nous, tandis que les états eux-mêmes existent, chacun à leur propre degré spirituel. 

Nous nous sentons bien lorsque nous nous efforçons de les révéler, mais quand c’est la vie qui nous pousse, nous souffrons. C’est pourquoi nous voulons mettre en évidence ces états, et nous attirons la Lumière qui les révèle.

Pour cette raison, nous ne devrions pas faire attention à la façon dont Le Zohar décrit les événements: s’il utilise la terminologie kabbalistique ou des mots courants pour raconter l’histoire des tribus d’Israël et leurs voyages. Je devrais toujours discerner un seul aspect de l’histoire: la connexion entre les âmes, et non entre les corps, le lien entre les amis, signifiant entre nos étincelles spirituelles, nos désirs de nous unir.

Et tous les autres désirs « tombent », ils deviennent pour nous comme hors de propos après avoir obtenu la garantie mutuelle, et ils n’empêchent pas notre unité. Nous nous unissons au-dessus des désirs corporels et nous révélons dans notre connexion ce qui est écrit dans le Zohar.

Le Zohar nous dit comment la connexion entre nous sera révélée dans la mesure de la réalisation progressive de la garantie mutuelle. Cette connexion se manifestera par étape à travers des images décrites dans le Zohar. Le Livre parle de la réalité qui existe en nous. Il suffit de la révéler progressivement, comme en ouvrant un cadre de fenêtre en une fois.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: