Le droit de servir les amis

Dr. Michael LaitmanComment réussir sur le chemin spirituel? Il n’y a pas d’autres moyens, sauf une plus grande union. Nous devons faire que l’unité soit de la plus haute importance et la considérer comme le seul moyen.Nous savons que notre seul choix ne relève que d’être renforcé par l’union avec l’environnement. Nous exaltons l’environnement à nos yeux et nous nous inclinons devant les amis et l’objectif. Chaque action doit être fondée sur l’intention: Pourquoi fais-je cela? Quelle est la force de mon effort à m’unir avec les amis? Créons-nous le Kli (récipient), l’endroit où la lumière sera révélée? En vérité, en aidant le groupe dans cette entreprise, nous mettons en œuvre le principe, «Nous ferons, et nous écouterons. » Nous pouvons le faire. Nous pouvons ne pas le vouloir, et nous sentir choqué par cela, mais nous pouvons encore donner des sourires et des cadeaux les uns aux autres, être courtois, et participer à la cause collective, même sans le désir de le faire.

Nous organisons tout nous-mêmes, y compris les Congrès. Même si nous avions des ressources illimitées, des tableaux sans limite, nous serions encore à faire tout nous-mêmes. Dans ce cas, ce qui importe c’est l’effort collectif, et, en fait, les gens arrivent de partout dans le monde à travailler ensemble. Seul ce type de préparation nous apportera succès.

C’est ce que nous offrons comme nos «cadeaux», où, ensemble, nous préparons tout ce qui est nécessaire, sans dépendre de quelqu’un ne souhaitant pas sous-traiter notre travail à l’extérieur. Si importante est cette occasion pour parvenir à l’unité interne au moyen d’un travail extérieur, que nous ne cédons pas en lui, ni ne renonçons à tout ce que nous pouvons faire à qui que ce soit. Après tout, c’est le moyen de parvenir à notre unité.

Dans les deux derniers jours avant que le Congrès mondial de Kabbale ne commence, nous avons eu une occasion unique de servir les uns les autres. Ne manquez pas cette chance, puisque le succès de l’entreprise tout entière dépend et est fondée sur cela. Il s’agit de la véritable union, car c’est ainsi que nous «achetons» les amis. Je fais un effort pour eux et ils font la même chose pour moi, et ensemble, nous élevons le Kli collectif.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: