Accélérer le moment de la libération

Dr. Michael LaitmanTiré de l’article du Baal HaSoulam «La dernière génération »: Si toutes les nations du monde sont d’accord, alors il n’y aura plus de guerres dans le monde, puisque aucune personne ne sera intéressée par son propre bien d’aucune manière que ce soit, mais seulement par le bien d’autrui.Cet enseignement de l’équivalence de la forme est l’enseignement du Messie … Il est alors dit «Ils briseront leurs épées pour en faire des socs et leurs lances des serpes. »

Le Messie est la plus grande lumière de Yekhida qui corrige tout quand elle descend. Quand nous obtenons un fort désir de parvenir à la correction finale (Gmar Tikkoun), cette lumière apparaîtra avec toutes ses forces et corrigera tous les désirs.

Même de bien moindres Lumières que nous recevons maintenant créent une connexion entre nous et nous ont permis d’organiser un énorme congrès qui est le résultat d’une aide d’en haut plutôt que notre propre réussite.

Tout ce que nous voyons autour de nous, nos amis et le monde entier, est l’image du Créateur qui se tient devant nous et se montre à travers cette image. Même maintenant, la puissance que nous appelons «Messie» est déjà là, elle tire tout le genre humain de son état actuel vers la fin de la correction. Ces processus sont appelés «les douleurs de l’enfantement du Messie, » elles représentent la révélation de la puissance du Messie dans le monde, l’état premier dans le processus de «naissance».

D’une façon ou une autre, en passant par une forte affliction et des guerres ou en raison de la croissance de notre compréhension et notre désir de devenir corrigés, cette correction doit être achevée d’ici l’an 6000 selon le calendrier de ce monde. Ce terme est défini par six Sefirot de Zeir Anpin (VAK) et est divisé en trois périodes, qui sont de deux mille ans chacune, ce qui reflète l’influence de ZA (Zeir Anpin) sur les trois mondes: Beria, Yetsirah, et Assiyah. Ainsi, nous sommes obligés d’atteindre l’état de correction.

A partir de maintenant et à l’avenir, nous entrons dans l’ère du Messie, et donc la sagesse de la Kabbale est révélée. Cela nous donne une chance de devenir corrigé dès maintenant plutôt que de continuer à attendre la fin de la période donnée.

L’exil égyptien s’est poursuivi pour seulement 210 ans au lieu des 400 ans « déterminé », de même, nous ne devrions pas attendre que le calendrier indique 6000. Dans la spiritualité, nous pouvons accélérer le temps et faire approcher l’état final afin que nous puissions la mettre en œuvre dès maintenant. Cela signifie que « Isra-el » (quelqu’un qui s’efforce directement au Créateur) « accélère » le temps et il va de l’avant. C’est pourquoi nous pouvons déjà (comme on parle) être présent dans le moment de la libération, à l’arrivée du Messie; tout dépend de nous!

La période de préparation est terminée et les gènes d’information (Reshimot) de la phase finale ont commencé à émerger, révélant la méthode de leur utilisation: la science de la Kabbale et le Livre du Zohar, maintenant tout est entre nos mains.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed